Apple récompense les hackers

Apple récompense les hackers

Black Hat 2016 : La marque à la pomme donnera une prime aux hackers qui décèleront les failles de sécurité de ses appareils

– Article rédigé le par - 7

Chaque année se tient à Las Vegas au mois d’août la conférence où se rassemblent les experts en sécurité des grandes firmes ou industries, et des agences gouvernementales. Sont conviés à ce rassemblement les hackers les plus respectés du milieu : les « white hat hackers » (« les chapeaux blancs »). Ces pirates collaborent avec les gouvernements et les grandes entreprises dans le but de réparer les failles de sécurité ou d’aider leurs différents services. Ils sont à mettre en opposition aux « black hat » (« chapeaux noirs ») qui, au lieu de signaler les failles, commercialisent leurs découvertes aux plus offrants, souvent des réseaux mafieux ou des acteurs de différents états dans le but d’espionner.

Le FBI avait payé 1,4 million de dollars des hackers qui avaient pu débloquer l’iPhone du tueur de San Bernardino. La bataille est rude, les autorités considèrent que les données recueillies sont nécessaires à l’enquête et la marque à la pomme n’a pas intérêt à ce que quelqu’un puisse s’introduire dans les systèmes de ses appareils. De ce fait, Apple a annoncé le 05 août dernier à Las Vegas que la société verserait une récompense à toutes les personnes qui signaleraient une faille de sécurité sur ses produits.

Ce système évite une surenchère dans la divulgation des informations sur les failles de sécurité lorsqu’il y a un problème et il va être encadré. Le chef de la sécurité d’Apple, Ivan Krstic a annoncé la mise en place du programme « Bug Bounty » (« prime de bug ») Les récompenses iront de 45 000 à 180 000 euros suivant la faille détectée. Apple était certainement la dernière grande entreprise du numérique qui n’avait pas mis en place un tel programme. Tesla, Facebook, Microsoft, Google…disposent d’une telle politique depuis plusieurs années. Facebook a distribué 4 millions de dollars en 5 ans dans ce cadre, Microsoft 1,5 million de dollars en trois ans.

Cette nouvelle attitude vers plus de sécurité permet aux utilisateurs des produits ou logiciels de ces grandes entreprises d’être plus sereins quant à la confidentialité de leurs données, elle est aussi un argument de vente important. Mais qu’en est-il de la recherche d’une information nécessaire à une enquête menée par la police, dont la mission est de protéger les citoyens ?


Un aperçu de la convention Black Hat 2016

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Événement Innovation Objets Connectés

Services OTT : la fin d'Orange et SFR ?

Services OTT : la fin d'Orange et SFR ?

La Commission Européenne devrait faire émerger des propositions visant à réglementer la concurrence entre les services OTT et les opérateurs Télécoms classiques d’ici la mi-septembre.

 
Contrôle fiscal pour Apple.

Contrôle fiscal pour Apple.

Selon « L’Express » le fisc français réclame 400 millions d’euros à Apple.