Comment sauver son téléphone de l’eau ou du sable ?

Comment sauver son téléphone de l’eau ou du sable ?

– Article rédigé le par - 120

En cette période de vacances, les risques se multiplient. Une mauvaise blague en étant poussé dans la piscine, une chute dans le sable… et c’est son précieux téléphone qui risque la panne sèche. Comment y remédier ? En suivant quelques conseils simples. On ne dit pas que le smartphone sera à tous les coups sauvé. Mais ça peut aider.

Plouf ! Pas de panique

Un smartphone qui tombe dans l’eau, sauf s’il est complètement étanche et que vous l’avez payé très cher, c’est généralement mal barré. Sauf, peut-être, si vous êtes rapide. Déjà, même si ça paraît logique, l’immersion doit être de très courte durée. Il faut immédiatement enlever l’appareil de l’eau et retirez le plus vite possible la batterie, tout comme la carte SIM.

Essuie-tout, cotons tiges pour les plus petits espaces, tout est bon pour éponger le plus gros. Ensuite, pas de panique. Surtout, évitez le classique radiateur ou sèche cheveux, il n’y a rien de pire. Il faut le laisser à la température ambiante. Le sachet alimentaire avec du riz par exemple peut s’avérer efficace si on prend son temps. 48 à 72h sont nécessaires avant de récupérer son tel tout sec et relancer la machine. Si ça marche, bingo mais ne criez pas victoire trop vite, un appareil qui a pris l’eau sera toujours un peu moins efficace qu’auparavant…

Sable, attention à l’écran du téléphone

Si l’eau est souvent le premier danger du smartphone, le sable est aussi un ennemi redoutable, surtout pour son écran. Dans un premier temps, il est impératif d’éteindre son smartphone afin d’éviter les interactions entre les grains de sable et les composants par alimentation électrique.

Ensuite, c’est comme pour sauver quelqu’un de la noyade : souffler, inspirer. Avec une paille à la va-vite si besoin même si une bombe à air comprimé sera bien plus efficace. Une fois cette première opération réalisée, reste plus qu’à aspirer avec un aspirateur classique.

Mieux vaut prévenir que guérir

Forcément, toutes ces solutions ne sont pas garanti sur facture. Aussi, pour conserver un téléphone en bonne marche, mieux vaut prévenir que guérir. Au bord de l’eau, une serviette est sans doute plus importante qu’un téléphone. Et si vous ne pouvez vous en passer, il existe de nombreuse protections pour éviter les accidents. Comme un simple sac de congélation à zip hermétique transparent. Ce n’est peut-être pas très tendance, mais à travers ce sac plastique, les principaux usages de l’appareil sont possible comme naviguer, regarder l’heure ou envoyer des messages. Et les risques limités.

Catégories :
TéLéPHONIE MOBILE