Couverture réseau mobile : l’Arcep joue cartes sur table

Couverture réseau mobile : l’Arcep joue cartes sur table

– Article rédigé le par - 222

Comme la voiture pour les déplacements, le smartphone est devenu quasi indispensable comme moyen de communication pour le grand public. Et l’une des questions principales pour le choix de son mobile reste la couverture de l’opérateur.

Au service de la connectivité des territoires, l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a souhaité jouer la transparence avec le public en ouvrant, en fin d’année dernière, le site monreseaumobile.fr. Ce dernier apporte en effet une information sur mesure (et certifié par cet organe de l’Etat) à tous les consommateurs.

Son principe : des cartes de couverture mobile présentent, pour chacun des opérateurs, quatre niveaux d’évaluation (de “Très bonne couverture” à “Couverture limitée) permettant de montrer la réalité du terrain, faire jouer la concurrence tout en poussant les opérateurs à renforcer leur couverture sur certaines zones.

Lancé en phase de test sur la région pilote Nouvelle Aquitaine en mars 2017, le dispositif a été étendu à l’ensemble du territoire métropolitain en septembre 2017 avant, en ce début d’année 2018, de connaître une nouvelle mise à jour. L’Arcep rend ainsi disponible l’ensemble des cartes des opérateurs en open data, ouvrant la possibilité à des tiers d’utiliser ces données, d’en évaluer la fiabilité, et de créer de nouveaux comparateurs de performance des réseaux mobiles.

Dans les grandes lignes, concernant la voix et SMS, les quatre principaux opérateurs en France se partagent 99% de la population de l’Hexagone, le “meilleur” restant Orange avec une “très bonne couverture” pour 89% de la population devant Bouygues avec 85%.

Pour la couverture réseau, c’est encore Orange qui domine avec une portée de 98%, devant Free (97%), SFR (94%) et Bouygues (93%). Des chiffres qui démontrent les progrès en la matière de façon générale. Enfin, concernant la 4G, Orange, une fois de plus, est devant avec 96% de la population française couverte, un petit point seulement devant SFR et Bouygues (95%), et 14 devant Free (82%).

Ne reste plus qu’à vous plonger dans la carte de monreseaumobile.fr pour vous faire votre propre idée et observer les performances (ou pas) de votre opérateur en fonction de là où vous habitez. Le site permet même, en zoomant suffisamment, de repérer directement les antennes des opérateurs.



Catégories :
FRANCE LéGISLATION OPéRATEURS TéLéPHONIQUES