Deux IA plus fortes que les humains

Deux IA plus fortes que les humains

Alibaba et Microsoft se sont imposés au test de lecture Stanford

– Article rédigé le par - 71

On l’appelle le test de lecture de Stanford SQuAD (Stanford Question Answering Dataset). Et depuis 2016, nombreuses sont les entreprises ou universitaires qui s’affrontent lors de ce test de lecture. Et il ne faut pas le prendre à la légère. Au total, ce sont ainsi pas moins de 100 000 questions qui sont générées à partir de 500 articles aux thématiques variées, toutes issues de Wikipédia.

L’objectif final et de voir si les machines sont capables de traiter ces quantités d’informations et d’y apporter des réponses précises. A ce petit jeu-là, nombre de logiciels bourrés d’intelligence artificielle s’y sont cassés les dents. Et les circuits.

Tous sauf depuis cette nouvelle année 2018 où, pour la première fois, deux IA ont battu des humains sur ce célèbre test de lecture. La première IA a été développée par le géant chinois Alibaba. Elle a obtenu un score de 82,44 contre 82,304 pour le record humain. Lequel a été battu de justesse par une autre IA, celle de Microsoft. Le groupe Tencent tire aussi son épingle du jeu tandis que Samsung et Facebook ont respectivement terminé en 14ème et 16ème position.

Alors, certes, on entend déjà les sceptiques affirmer que le traitement du langage reste complexe. Et que les machines restent encore inférieures aux hommes dès qu’il s’agit de porter une analyse plus pointue, sur la sémantique notamment. Il n’y a qu’à s’amuser avec Google traduction. Dès qu’on lui donne quelques phrases alambiquées, il peut proposer des traductions pour le moins aléatoires…
Il n’empêche, ce succès de l’IA sur l’homme prouve que les machines pourront, dans un très proche avenir, faire évoluer de nombreux secteurs d’activité. Elles pourront notamment analyser et décrypter d’énormes volumes de textes pour en faire des résumé.

Microsoft par exemple songe à utiliser cette IA pour faciliter la tâche des médecins ou encore des avocats qui pourraient s’appuyer sur cette IA. Autant de temps gagné dans l’analyse de dossiers et qu’ils pourront reporter sur le traitement de leurs patients ou les différentes stratégies à adopter avec leurs clients.

Alibaba parle aussi d’exporter cette technologie à ses clients dans un futur proche. “Alibaba a utilisé cette technologie plusieurs années pour son 11.11 Global Shopping Festival, avec des machines répondant à de large quantités de demandes des clients”, a ainsi affirmé le groupe chinois dans un communiqué après son succès.

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) GOOGLE HIGH-TECH INNOVATION INSOLITE MICROSOFT SAMSUNG