La bataille de TF1 face aux opérateurs télécoms.

La bataille de TF1 face aux opérateurs télécoms.

TF1 veut renégocier la diffusion de ses chaînes via le net.

– Article rédigé le par - 5

TF1, mais aussi M6, font pression sur les opérateurs afin de renégocier les contrats de diffusion de leurs chaînes.
La première chaîne française aurait envoyé des courriers recommandés à Orange, Free, et SFR leur signalant une interruption de la diffusion des chaînes TF1, TMC, NT1, HD1 et LCI si le groupe de télévision n’était pas rémunéré en échange des diffusions.
Le contrat qui liait TF1 à Orange est arrivé à expiration fin décembre 2016, celui de M6 se terminera fin 2017.
Le groupe audiovisuel Bouygues percevait jusqu’alors environ 10 millions d’euros par an de la part des opérateurs pour utiliser les services de « Replay ».
TF1 proposerait une nouvelle offre premium mais souhaiterait en échange obtenir une centaine de millions d’euros par an.
Les jeunes boudent la télévision, les recettes issues de la publicité ne progressent plus guère, les chaînes doivent trouver de nouvelles sources de revenus.
Les chaînes ont proposé avec les opérateurs, il y a quelques années, des offres OTT (Over The Top). Ce mode de distribution de vidéos via internet permet de visionner les programmes des chaînes via un appareil connecté : tablette, smartphone, consoles, PC, Mac…
La diffusion via les appareils prenant de l’ampleur les chaînes de télévision voudraient donc faire payer aux opérateurs le droit de diffuser les chaînes gratuites et pas seulement le « Replay ».
Pour Stéphane Richard, PDG d’Orange, la réponse est simple. Faire payer les opérateurs pour que les abonnés puissent visionner les chaînes gratuites sur différents appareils est envisageable, si on fait payer aussi l’utilisateur. Mais est-ce que l’utilisateur est prêt à payer ?
La phrase choc : « Ici, s’agit-il d’introduire un nouveau modèle économique dans lequel l’utilisateur, vous et moi, va payer pour regarder TF1 ? C’est ça la question. Parce que si on ne demande pas à l’utilisateur de payer, cela signifie en fait qu’on prend du pognon-excusez-moi…-chez l’opérateur pour le verser dans la poche de TF1… »
Et Stéphane Richard fait prévaloir les 25 % d’audience cumulée de TF1 en France chez Orange, ce ne sera pas si facile pour TF1 de se couper de 25% de son audience.
Et en même temps, TF1 rétorque qu’actuellement personne ne peut se passer de la première chaîne en termes d’audience via les forfaits proposés par les opérateurs. Les abonnés seraient mécontents.
Xavier Niel a également refusé ces nouvelles négociations avec la première chaîne. D’après Free, le groupe TF1 occupe gratuitement les fréquences TNT alors que les opérateurs ont payé 3 milliards d’euros ces mêmes fréquences.
La bataille sera rude, d’autres chaînes pourraient monter au créneau.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Finance France Opérateurs téléphoniques