La fin du Galaxy Note 7

La fin du Galaxy Note 7

Fin de commercialisation pour le smartphone XXL de Samsung

– Article rédigé le par - 0

L’aventure aura été de courte durée et aura coûté très cher à la firme coréenne. Le titre Samsung perdait en bourse mardi près de 8%, mais la perte de confiance des consommateurs ne peut se mesurer: se tromper une fois peut arriver mais commettre la même erreur quelques semaines plus tard est presque impardonnable.

Rappel des faits :

Le 02 août Samsung dame le pion à Apple et présente à New-York ce qui aurait dû être le fleuron de la gamme Galaxy: le Galaxy Note 7, la phablette haut de gamme au prix de 859€ et présentant de multiples fonctionnalités. La commercialisation de l’appareil débute le 19 août bien avant qu’Apple ne présente l’iPhone7. Les précommandes sont un succès, Samsung retarde même l’arrivée de son smartphone dans certains pays car les stocks sont insuffisants. Mais le 02 septembre, les réseaux sociaux s’affolent et on peut voir des consommateurs brandissant leurs téléphones brûlés. La batterie du téléphone explose mettant parfois le feu à l’appareil.

2,5 millions d’appareils sont déjà sur le marché. Samsung rappelle les produits et propose de les remplacer. D’après la firme coréenne seuls trente-cinq cas de batteries défectueuses auraient été rapportés. Le coût de la campagne de rappel est tout de même estimé à plus d’un milliard de dollars.

Dans la foulée, le 08 septembre, l’Administration fédérale américaine de l’aviation recommande aux passagers de « ne pas allumer ou recharger à bord, de ne pas placer dans des bagages de soutes » le Galaxy Note 7. Quelques jours plus tard, Samsung demande aux utilisateurs d’éteindre le téléphone et d’attendre son remplacement.

L’image de marque avait déjà bien été écornée mais c’était sans compter l’incident survenu le mercredi 05 octobre : Un avion de la compagnie Southwest Airlines a dû être évacué avant son décollage de Louisville (kentucky) car le téléphone Galaxy Note 7 de l’un des passagers dégageait de la fumée. Cet appareil venait pourtant d’être remplacé. D’autres cas d’appareils remplacés ayant aussi subis ce type d’incidents ont été signalés.

Aussi mardi 11 octobre, la marque décide de cesser la commercialisation du Galaxy note 7 qui devait lui permettre de marcher sur les plates bandes d’Apple dans le haut de gamme de la téléphonie. Ce fiasco aura coûté, pour la partie visible de l’iceberg, plus de 10 milliards à Samsung et aura très certainement apporté de nouveaux clients à Apple. Quoiqu’il en soit, il est vivement recommandé de cesser d’utiliser ce smartphone. Les clients pourront échanger le Galaxy Note 7 contre un autre modèle de la marque ou être remboursés.

Voir notre article du 05.09.16:
Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Samsung Téléphonie mobile