Le nouvel outil de l’Arcep.

Le nouvel outil de l’Arcep.

Une carte du territoire pour évaluer la couverture d’un opérateur mobile.

– Article rédigé le par - 44

L’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) publie des cartes d’information sur les couvertures mobiles des opérateurs sur l’ensemble du territoire métropolitain. Ceux-ci sont tenus de publier ces cartes de couverture et de les communiquer à l’Arcep.
Ce nouvel outil cartographique interactif va permettre à chacun d’entre nous de comparer la qualité du réseau mobile de chaque opérateur sur un lieu donné.
Cet outil a d’abord été testé en Nouvelle-aquitaine. On peut se connecter via son ordinateur mais aussi via l’application de l’Arcep lancée au mois de mars : monreseaumobile.fr.
Il suffit pour avoir l’information d’insérer son adresse et de cliquer sur le nom des quatre opérateurs, alors s’affiche l’offre fournie par chacun sur le lieu choisi, avec une précision à 50 mètres près.
Si cette information est intéressante pour le consommateur, elle permet aussi de poser un diagnostic, et de cibler les besoins de couverture pour les régions, les villages, les hameaux…
Cette publication a aussi le mérite de créer une émulation entre opérateurs mobiles, leur concurrence se livrant essentiellement sur l’aspect financier, le prix du forfait mobile, elle pourra dorénavant se livrer sur la qualité de couverture d’un lieu.
Les investissements seront peut-être ainsi plus nombreux pour permettre aux territoires d’évoluer dans un environnement identique en terme de couverture.
Sur ces cartes, on trouve quatre niveaux de service:
• Pas de couverture : autant dire que le déménagement de l’entreprise ou du particulier s’impose.
• Couverture limitée : téléphoner et envoyer des SMS est possible à l’extérieur des bâtiments.
• Bonne couverture : En plus de pouvoir communiquer à l’extérieur des bâtiments, il est probable que les communications et SMS soient réalisables à l’intérieur.
• Très bonne ouverture : Aucun doute, il sera possible de téléphoner et d’envoyer des SMS à l’extérieur et à l’intérieur des bâtiments.
Sébastien Soriano, le président de l’Arcep a voulu que ces cartes soient disponibles en « open data » afin que les développeurs s’en emparent et les utilisent pour créer de nouveaux comparateurs de cette couverture mobile.
C’est le cas pour l’appli Qosbee, disponible sur iPhone et Android, qui vous dit en fonction de l’usage (YouTube, téléchargement…) à l’instant T qui d’Orange, SFR, Free ou Bouygues propose le meilleur service à l’endroit où vous vous trouvez.
L’Arcep compétera ces données métropolitaines par des cartes de données des territoires d’outre-mer courant 2018.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
FRANCE HIGH-TECH OPéRATEURS TéLéPHONIQUES TéLéPHONIE MOBILE