Le réseau RATP équipé de 4G fin 2017

Le réseau RATP équipé de 4G fin 2017

L’ARCEP va accompagner la RATP dans ce chantier

– Article rédigé le par - 0

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP) ont signé le 13 juillet 2016 une déclaration commune d’intention en vue d’améliorer la connectivité mobile en , mais aussi dans les trains. Alors que dans la plupart des métros du monde, il est possible d’être connecté en Wi-Fi ou en 4G, à Paris le téléphone reste « en Edge », ce qui permet de passer difficilement des appels et d’envoyer péniblement des SMS. La navigation web est impossible. La déclaration commune d’intention va permettre à L’ARCEP de mesurer la qualité de service proposée dès la fin de l’année 2017 et de donner une vision de cette qualité de service par opérateur mobile. Le gendarme des télécoms ne peut obliger les opérateurs à équiper le métro, mais il accompagnera la RATP dans cette mise en place. 

Travailler dans le métro est très difficile pour les opérateurs qui ne peuvent intervenir qu’à certaines heures. Ils doivent également surmonter certaines difficultés techniques comme par exemple régler le problème de la chaleur dégagée par leurs équipements. La RATP doit elle aussi proposer des solutions car cette chaleur impacte ses propres équipements. C’est donc un chantier long et contraignant qui doit être finalisé fin 2017. À ce moment-là la RATP en partenariat avec les 4 opérateurs mobiles nationaux (Orange, Bouygues Télécom, SFR et Free) proposera une couverture 4G intégrale de son réseau souterrain. Avant la fin de l’été 2016, sera tout de même mis en place la couverture totale en 4G de la ligne 1 et des lignes A et B du RER. Cette connectivité sur l’ensemble du réseau était déjà programmée pour 2015 mais a dû être repoussée en raison de la complexité technique de ces installations. Grâce aux mesures publiées par l’ARCEP, à partir de 2017, le consommateur pourra préférer tel ou tel opérateur et la concurrence se fera sur la qualité du réseau : « Les consommateurs sont mal informés des questions de couverture et de qualité de service, le prix ne fait pas tout désormais » précise Mr Sébastien Soriano, le président de l’ARCEP.

Ainsi les opérateurs devraient être poussés à investir dans le réseau souterrain de la RATP. Une fois la mise en place réussie, l’expérience servira pour établir une connectivité en 4G dans d’autres métros de France. Cette couverture est indispensable pour offrir un service de qualité lors de l’utilisation  des services digitaux pour les usagers mais également pour les agents.


Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
3G-4G-5G Événement France Opérateurs téléphoniques Téléphonie mobile