Les internautes conscients de leur dépendance

Les internautes conscients de leur dépendance

– Article rédigé le par - 307

Internet nous bouffe la vie ? Sans aucun doute. Selon un sondage réalisé en ligne par BVA les 4 et 5 avril auprès de 1 033 personnes de 18 ans et plus, deux tiers des internautes se sentent ainsi "dépendants" de l'écran de leur téléphone, tablette ou ordinateur. 29% avouent même se sentir "totalement dépendant", soit un total de 67%. C’est la Fondation April, soutenue par l'assureur April, qui a commandé cette étude dénommée “Hyperconnexion : quels impacts sur la santé des Français ?”. La Fondation APRIL se veut observatrice des grands enjeux sociétaux en matière de santé et pilote régulièrement des études pour mieux les comprendre...

Des Français surexposés et suréquipés

Premier enseignement de ce baromètre relevé dans le dossier de presse de la Fondation April : 72 % des Français pensent qu’il serait bénéfique pour leur santé et leur bien-être de limiter le temps de connexion sur les écrans. Les résultats montrent en effet qu’ils passent en moyenne 4h22 par jour devant leurs écrans et qu’ils y sont exposés de manière intense et multiforme.

Smartphone, tablette, ordinateur portable ou fixe… 42 % des Français possèdent 3 écrans ou plus par personne et par foyer et zappent facilement d’un outil à l’autre ; les moins équipés étant les seniors (à seulement 11 %), avec un seul écran. La taille du foyer est un facteur impactant sur le niveau d’équipement : 71 % des parents d’enfants de moins de 18 ans déclarent disposer de 4 outils numériques (contre 1 Français sur 5 en moyenne), les plus équipés étant les 35-49 ans. Le smartphone reste l’outil connecté le plus possédé par les Français : c’est l’objet “doudou” pour 80 % d’entre eux…

Les cadres passent 7h13 par jour devant des écrans !

Si 63 % des Français déclarent passer la majorité de leur temps devant les écrans par plaisir ou pour des motifs personnels, il n’en est pas de même pour 65 % des cadres, qui le font surtout pour des motifs professionnels, passant ainsi en moyenne 7h13 devant des écrans. Les 18-34 ans ou “Digital natives” passent eux en moyenne 6h28 par jour devant leurs écrans, suivis de très près par les parents d’enfants de moins de 10 ans avec 6h26 d’exposition !

Alors tous accros et tous dépendants ? Cette addiction est davantage reconnue par les femmes (33%) mais également par les cadres (44%) et les parents d’enfants de moins de 10 ans (44%)… Loin derrière les 48% de jeunes âgés de 18 à 34 ans qui s’avouent totalement dépendants à leurs écrans. En pratique, près de 7 Français sur 10 seraient incapables de se passer d’outils connectés plus d’une journée.

Mais les Français sont-ils conscients des impacts sur leur santé ? Un médecin généraliste membre du conseil d'administration de la Fondation, Pierre Wolff, a estimé que ces résultats montraient une tendance à "l'hyperconnexion numérique" chez les Français. Il en dénonce les dangers pour la santé : sommeil et alimentation perturbés et activité physique insuffisante.

Retrouvez aussi une présentation vidéo des principaux enseignements du baromètre et son analyse par Fabienne Ernoult, déléguée générale à la RSE & Fondation April.


Catégories :
HIGH-TECH OBJETS CONNECTéS