Quésaco #8

Quésaco #8

0800, 118... les numéros spéciaux ou numéros SVA

– Article rédigé le par - 138

Nous sommes envahis au quotidien par un vocabulaire qui bien souvent nous dépasse. Les conférences téléphoniques se sont transformées en “conf call” durant lesquelles on nous demande des réponses “Asap” (As soon as possible - dès que possible...). Chaque semaine, nous vous proposons un petit décryptage de l’un de ces termes. Aujourd’hui, les numéros spéciaux ou numéros SVA.

Pas besoin d’avoir fait maths sup ou maths spé. Mais il n’est parfois pas évident de s’y retrouver dans la multitude de numéros de téléphone qui jalonnent notre quotidien. En France, tous ces numéros de téléphones sont généralement à 10 chiffres. Parmi eux, tout le monde ou presque connaît les numéros fixes qui sont répartis en cinq zones à travers le pays commençant par 01, 02, 03, 04, 05. On les définit souvent comme des “numéros géographiques”.

Puis sont arrivés les 06 et 07 qui correspondent eux à la catégorie des “numéros mobiles”. Plus compliqué sans doute est de connaître les dizaines de “numéros surtaxés” qui se sont développés avec les entreprises cherchant à faire de la “valeur ajoutée” sur les différents appels. Ce sont les fameux numéros à 10 chiffres commençant par 08 (parmi eux les célèbres numéros verts, dits gratuits), ceux à 6 chiffres débutant par 118 et enfin les numéros à 4 chiffres commençant par 3 ou 1. A la base, les entreprises souhaitant acquérir ces numéros “surtaxés” voulaient être joignables avec un seul numéro à partir de tous les points du territoire, contrairement aux numéros géographiques. Néanmoins, c’est aussi pour faire payer aux appelants tout ou partie des frais engagés par la société pour fournir un service particuliers.

Ces numéros spéciaux sont ainsi également connus sous le nom de SVA, pour Service à Valeur Ajouté. Souvent utilisé dans le cadre d’actions de marketing qui donnent lieu à une tarification spéciale, ils représentent de nombreux avantages pour les professionnels à travers les relations clients, des jeux, de la fourniture de contenus ou tout simplement des renseignements.

D’ailleurs, souvent cantonnée au départ aux jeux des médias audiovisuels, la formule des numéros surtaxés s’est rapidement propagée non seulement à ces multiples secteurs commerciaux, mais aussi à de nombreux services publics et sociaux, comme la Sécurité sociale, les Allocations Familiales ou encore les Assedic. Il n’y a pas de petits profits...

Si la loi oblige chaque entreprise utilisant ces numéros SVA de préciser le coût de l’appel, un site officiel existe pour connaître les tarifs de tous ces différents numéros, ainsi que des éléments sur le nom du propriétaire, son adresse, les services proposés, etc. Pour disposer de toutes ces informations, rendez-vous sur infosva.org.

Catégories :
FRANCE OPéRATEURS TéLéPHONIQUES TéLéPHONIE FIXE TéLéPHONIE MOBILE