Qwant, le moteur de recherches made in France

Qwant, le moteur de recherches made in France

– Article rédigé le par - 84

Il est bien loin de Google. Et ce n’est pas encore Yahoo. Mais le moteur de recherche Qwant trace sa route avec succès. Lancé en France en 2013, puis en Allemagne en 2014, ce moteur de recherches made in France a ainsi répondu en 2016 à plus de 2,6 milliards de requêtes. Conçu et développé en France le 16 février 2013, Qwant est le premier moteur de recherche européen à disposer de sa propre technologie d'indexation du web.

Son nom, selon ses créateurs, serait inspiré de Q pour Quantité et Want pour vouloir. Après un lancement critiqué, à cause de ses résultats jugés trop proches de Bing et Wikipédia, une nouvelle version a été publiée en avril 2015, laquelle a reçu notamment les encouragements d’un certain Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, de l’industrie et du Numérique.

Un Google à la française qui plaisait au gouvernement pour sa nouveauté mais aussi et surtout par sa volonté ne neutralité et de ne pas tracer ses utilisateur. Qwant indique ainsi refuser tout dispositif de traçage à des fins publicitaires. Contrairement aux principaux moteurs de recherche du marché, il n'installe ainsi aucun cookie sur le navigateur de l'internaute, ne cherche pas à savoir qui il est ni ce qu'il fait, et ne conserve pas d'historique des requêtes effectuées.

Bien décidé à poursuivre sa progression sur ce secteur (il a notamment annoncé son arrivée en Chine d'ici l'été 2018), Qwant vient aussi de lancer une version junior au Canada.

Avec Qwant Junior, les enfants canadiens disposent d’un moteur de recherche sécurisé et adapté à leur âge. Qwant Junior protège ainsi les jeunes utilisateurs en éliminant les résultats susceptibles de présenter des contenus inadaptés pour eux, tels que la violence, la pornographie, l’incitation à la consommation de drogues, ou encore les discours de haine.

Entièrement gratuit et sans publicité, Qwant joue la carte de la mission d’éducation au choix et au développement d’un web plus éthique et plus durable. Une bonne façon aussi d’entrer sur un marché lui aussi en devenir et de faire connaître la marque.

Catégories :
FRANCE