Retour vers le futur avec la 5G

Retour vers le futur avec la 5G

Les prouesses technologiques nous promettent un avenir radieux

– Article rédigé le par - 1157

Et si les prouesses technologiques vantées pour 2015 par le Doc Emmett Brown et Marty Mac Fly dans Retour vers le futur étaient sur le point de devenir réalité ?
C’est sans doute ce que vont vouloir nous vendre les opérateurs téléphoniques d’ici 2020 avec l’arrivée prévue de la 5G.
Et ils auraient raison de le faire.
Si la 4G a tranquillement modifié notre rapport à l’internet au quotidien, la 5G risque d’avoir l’effet d’un raz de marée dans nos vies. Comprendre ainsi que la vitesse de transmission des données de nos smartphones devrait atteindre celle de la fibre. De quoi donner le tournis.
A commencer par les voitures. Pas encore de quoi les faire voler mais la 5G va leur permettre d'interagir avec leur environnement. L’idée sur laquelle travaillent certains constructeurs automobiles, comme PSA, consiste à permettre aux véhicules de communiquer entre eux afin, notamment, de signaler la présence d’obstacles, de bouchons… Avec pour objectif final d’améliorer la sécurité sur les routes.
Mais cette révolution pourrait aussi toucher notre travail et nos hobby. La 5G pourrait bouleverser le télétravail, notamment les visioconférences, limiter les bugs interminables via skype… De quoi imaginer de forts changements des offres internet pro mais aussi une meilleure appréhension de la fibre optique entreprise. Et définitivement ranger au placard les bons vieux standards téléphoniques… Les plus optimistes en la matière misent jusqu’à la réalisation d’avatars pour recréer les “conf call”. D’un point de vue purement technique, la 5G pourrait pousser vers la sortie le PAXB au profit de l’IPBX. Certains opérateurs comme SFR proposent déjà des routeurs mobiles 4G et travaillent à des solutions 5G pour une mise en service d’ici 2022.
L’univers des jeux vidéo devrait également s’en trouver transformé. Fini le temps de latence qui pénalisait, déjà, les moins dotés en connexion internet.
D’un point de vue maillage du territoire, la France préférerait un meilleur déploiement de la 4G pour suppléer l’impossibilité de fibrer certaines zones rurales. De quoi favoriser le développement des consultations médicales via le net, méthode déjà de plus en plus utilisée dans les zones impactées par la problématique des déserts médicaux. L’expérience pourrait ainsi aller jusqu’à la réalisation d’interventions par des robots. Robots eux-mêmes guidés par des spécialistes… mais à distance.
Doc avait finalement raison. Dans le futur, on n’a plus besoin de routes pour se déplacer.

Catégories :
3G-4G-5G INNOVATION TéLéPHONIE MOBILE