Samsung se paie Apple ...

Samsung se paie Apple ...

et Apple fait banquer Samsung

– Article rédigé le par - 85

Et si, pour en finir de la guéguerre qui oppose depuis des années Apple et Samsung, il suffisait de regarder le dernier spot publicitaire lancé par le fabricant sud-coréen. Le pitch ? La caméra vous fait suivre un des plus fervents utilisateurs de la marque à la pomme depuis l’arrivé du premier iPhone à la sortie de l’iPhone X, le 3 novembre.

Au cours de scènes de la vie quotidienne, Samsung démontre avec humour comment les fonctionnalités décrites comme révolutionnaires lors des fameuses Keynote - conférences de presse format XXL où la marque présente son nouveau produit - existaient en fait déjà sur les Galaxy, commercialisés par le sud-coréen. Parmi les défauts listés, on note ainsi les longues heures d’attente planté devant l’Apple store pour accéder au Saint Graal, la petite capacité de la photothèque, la non-étanchéité de l’iPhone (qui n’a jamais laissé son appareil une nuit dans une boite remplie de riz pour le faire sécher, oui, qui ?) ou encore la nouvelle disparition de la prise jack. En comparaison, le Galaxy de Samsung fait office de téléphone portable frôlant la perfection. Pour finir, l’inconditionnel de la marque à la pomme renonce à s’offrir le dernier modèle au profit du Galaxy sur un slogan des plus explicites : “Growing up”, soit grandir. Et bim pour Apple ! Samsung qui, au passage, prévoit de frapper un grand coup avec la sortie de son nouveau Galaxy en mars 2018. Re-bim Apple.

Vous plaisantez ou bien ? Pas de quoi ébranler Apple qui s’est stratégiquement placée au-dessus de la mêlée depuis la sortie de son premier iPhone. Finies les années de rude concurrence avec IBM, notamment dans la course à l’ordinateur où les PC faisaient bloc face au seul petit Macintosh. Apple s’est aujourd’hui imposée comme une marque de référence, innovante mais également un produit de luxe qui anticipe et crée les besoins des consommateurs (ouvrez vos esprits, voyez un peu plus loin que la simple aide au modèle de message pour répondeur professionnel). Au point d’être copié aux quatre coins du monde par des concepteur chinois notamment qui eux jouent ouvertement dans la cour de Samsung. Samsung qui s’est lui-même pris les pieds de la copie comme l’affirme la Cour suprême des Etats Unis dans un jugement rendu le 7 novembre.

Dans une guerre des brevets sans merci, Apple accuse Samsung de lui avoir, entre autres volé le fameux “glisser pour déverrouiller” l’écran. Une décision qui devrait coûter un paquet de wons au sud-coréen. En dollars, le montant du remboursement pourrait atteindre les 120 millions. Une sacrée somme à soustraire du prochain budget publicitaire de Samsung...

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Apple Finance Insolite Samsung Téléphonie mobile