Samsung suspend la vente du GalaxyNote7

Samsung suspend la vente du GalaxyNote7

Les GalaxyNote7 prennent feu !

– Article rédigé le par - 10

La firme Samsung avait présenté son nouveau smartphone lors de sa keynote estivale qui se déroulait mardi 02 août à New York et qui était retransmise en direct à 360° sur la chaîne YouTube du géant coréen. Le produit attendu était sans aucun doute le nouveau Galaxy Note 7, mais le constructeur y avait également présenté son nouveau casque de réalité virtuelle compatible avec les Galaxy S6, Galaxy S7 et le prochain, le Galaxy Note 7. 

Le président de la division mobile du constructeur, D.J. Koh, n’avait pas manqué de se moquer sur scène de son rival, le géant américain Apple, qui présentera son nouvel iPhone 7 (ou 6SE selon certains) le 07 septembre. Cela faisait presque 2 ans que Samsung n’avait pas présenté de nouveau mobile.
Ce nouveau smartphone XXL était doté d’un écran Super AMOLED de 5,7 pouces, compatible avec les flux HDR (High Dynamic Range) et pouvait à ce titre jouer les téléviseurs d’appoint.
Un partenariat avait d’ailleurs été conclu avec Amazon qui devait fournir aux détenteurs du Note 7 un accès pour l’obtention de vidéos HDR. De plus, le Galaxy Note 7 possédait  4 Go de mémoire vive, une batterie de 3500mAh et il pouvait être immergé dans l’eau jusqu’à 5 mètres pendant 1 heure ! Mais la vraie nouveauté et l’argument vendeur de Samsung pour ce smartphone/phablette etait le scanner d’iris qui permettait à l’utilisateur de déverrouiller son appareil d’un simple regard sur la caméra centrale. Pour Samsung c’était un gage majeur de sécurité pour la protection des données personnelles.
D'autant plus que ce scanner d’iris aurait pu être utilisé pour authentifier les achats réalisés avec le nouveau système de paiement, le « Samsung Pay » qui veut concurrencer l’ « Apple Pay », la solution de paiement de la marque à la pomme.

Bref, tout cela s’inscrit au passé, car depuis vendredi 02 septembre, le constructeur a stoppé ses ventes après l’annonce d’incidents signalés au niveau de la batterie.
Des utilisateurs ont porté plainte suite à des feux déclenchés lors de la charge. Bien sûr le géant coréen a immédiatement précisé qu’il remplacerait les appareils de tous ceux qui ont acheté ce téléphone à écran XXL. Mais cela met le constructeur mal à l’aise. En effet,  ce produit qui devait être le produit phare de la marque et lui apporter « la gloire »  face au géant américain Apple, devient finalement sa plus mauvaise publicité !
Le Galaxy Note 7 devait être en bonne place au plus grand salon européen de l’électronique à Berlin, qui se tient du 02 septembre au 07 septembre. Par ailleurs, la vente du smartphone devait débuter dès le 02 septembre en France. Samsung va devoir rebondir…
Pourtant le challenge était presque gagné, les pré-commandes de l’appareil avaient dépassé les chiffres attendus. En France, elles avaient cessé une semaine avant la date prévue afin d’éviter les ruptures de stock.
Espérons qu’une solution soit rapidement trouvée, mais ce type d’incident risque de bien porter préjudice à l’image du constructeur coréen.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Opérateurs téléphoniques Téléphonie mobile