Services OTT : la fin d'Orange et SFR ?

Services OTT : la fin d'Orange et SFR ?

La Commission Européenne devrait faire émerger des propositions visant à réglementer la concurrence entre les services OTT et les opérateurs Télécoms classiques d’ici la mi-septembre.

– Article rédigé le par - 0

Le secteur des télécoms pâtit depuis de nombreuses années de l’expansion du numérique. En effet, les services OTT (voir notre définition en bas de page) comme Skype, WhatsApp ou FaceTime concurrencent le marché de telle sorte que les fournisseurs Télécoms classiques (Télcos) sont obligés de se réadapter et repenser l’intégralité de leur structure pour pouvoir s’aligner.

Les propositions de la Commission Européenne visent donc à réduire l’écart de réglementation entre les deux concurrents par différents moyens. Ils ont pour objectif d’en finir avec les exceptions fiscales, de permettre l’émission d’appels d’urgences et d’empêcher la revente et divulgation des données personnelles de l’utilisateur. Cette réforme, qui transforme les OTT en véritables opérateurs télécoms, permettent certes aux Télcos classiques de gagner un peu de temps pour repositionner leur stratégie, mais entraîne aussi un revers considérable pour ces derniers.

À la base, cette décision de l’UE a été mise en place suite à une pression constante des 4 géants européens de la Téléphonie, à savoir Orange, Vodafone, Deutsche Telekom et Telefonica. Le lobbying visait à taxer les OTT et limiter leur services, mais les objectifs ont été dépassés et offrent aux final de vraies opportunités pour ces derniers. Par exemple, les opérateurs classiques refusaient jusqu’à présent de vendre et de mettre en place la terminaison d’appel qui permettait à Skype de passer des appels d’urgence. Désormais, ils seront dans l’obligation de procéder à la vente car les OTT s’appuieront sur un cadre légal pour les soutenir, jusqu’alors inexistant.

Les Télcos se sont donc bel et bien tiré une balle dans le pied malgré eux. Le défi à relever sera maintenant de s’adapter au marché pour pouvoir s’aligner sur les OTT et proposer des services articulés autour du web. Il faudra arriver à gérer la crise entre ‘anciens’, qui ont une approche classique des Télécoms et ‘modernes’, venus du monde du web, très flexible et en constante évolution.


A6Telecom - Over the Top

OTT : Over The Top. En français : service par contournement (ou offre hors du fournisseur d'accès à l’internet). Il s’agit d’un service de fourniture audio, vidéo et autres médias via Internet, sans passer par le biais d'un opérateur RTC (réseau traditionnel, comme une compagnie de câble, de téléphone ou de satellite).


Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Législation Opérateurs internet Opérateurs téléphoniques Téléphonie fixe Téléphonie mobile