Test opérationnel de la 5G

Test opérationnel de la 5G

Orange et Ericsson ont pu atteindre un débit de 10Gb/s.

– Article rédigé le par - 36

En octobre 2016, Orange et Ericsson, l’équipementier télécom suédois, ont signé un partenariat reposant sur un ensemble de tests à effectuer autour de la 5G.
Cette technologie sera celle utilisée par la prochaine génération de mobiles mais aussi et surtout celle qui uniformisera le nouveau standard de connexion à internet permettant un meilleur déploiement des objets connectés. En effet la puissance de la 5G sera un atout pour ces objets puisque le débit attendu devrait être supérieur à 10 gigabit par seconde, la capacité de ce réseau sera énorme et la latence (temps d’attente) quasi inexistante.
C’est au sein du nouveau laboratoire du groupe télécom français dédié à la recherche et l’innovation que les tests ont été réalisés. Le laboratoire Orange Garden est l’éco-campus de l’opérateur français, basé à Chatillon, qui regroupe de nombreuses équipes travaillant en collaboration avec plusieurs centres de recherche basés en France ou à l’étranger, ou d’autres équipementiers.
Ce mercredi, les tests réalisés par Orange et Ericsson ont permis de relever un débit s’établissant autour de15 gigabits par seconde. Bien sûr, toutes les conditions étaient réunies pour atteindre ce chiffre, cela se passait bien en laboratoire. Mais, mis à part le prototype de station 5G qui pesait « plusieurs dizaines de kilos », les nouveautés étaient que l’engin émetteur multiplie les antennes, comparé à un appareil classique, en terme techniques on dit que cet engin utilise le « massive MIMO ». Et il est équipé de ce que l’on appelle la fonction « beam tracking » c’est à dire qu’il a la possibilité « de faire converger la puissance des ondes radios vers la position du mobile ».
Les ondes utilisées pour ces tests sont des ondes centimétriques (fréquences entre 3 et 30 GHz), leurs fréquences sont dix fois plus élevées que celles utilisées actuellement qui sont des ondes décimétriques (300 MHz à 3 GHz).
Les opérateurs ont tout intérêt à proposer très rapidement un réseau homogène 5G car les acteurs du numérique ne sont pas en reste et risquent de leur côté de faire valoir leur propre réseau ou celui avec lequel ils auront établi un partenariat pour l’IoT.
Les débuts du déploiement de la 5G sont attendus pour 2020, sachant que la technologie sera effective en Corée du Sud lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2018.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
3G-4G-5G HIGH-TECH INNOVATION ORANGE TéLéPHONIE MOBILE