Trois jeunes sur dix se rencontrent sur internet

Trois jeunes sur dix se rencontrent sur internet

– Article rédigé le par - 204

Nouvelle façon de communiquer, nouvelle façon de consommer et nouvelle façon… d’aimer. Internet est partout et même dans l’intimité des jeunes Français. Il est loin le minitel rose, remplacé par les réseaux sociaux Facebook, Twitter ou Linkedln qui permettent de renouer les contacts avec les ami(e)s d’antan sans oublier la multitude de sites de rencontres de Meetic à AdopteunMec en passant par Tinder.

Ainsi, selon le dernier sondage Odoxa-Emakina pour BFM Business selon la méthode des quotas (1), si la grande majorité des rencontres des jeunes Français ont été réalisées dans la vie réelle, près d’un tiers des 25-34 ans (31% exactement) affirment que la plupart de leurs rencontres ont été possibles grâce au web. Pour les 18-24 qui sont pourtant les plus gros consommateurs de réseaux sociaux, ce chiffre tombe à 19%, sans doute car ces jeunes restent encore très liés à la scolarité et aux études.

A priori, ce sont d’abord les retrouvailles qui incitent le plus souvent à utiliser internet : 78% des Français déclarent s’en être servis (44%) ou pourraient le faire (34%) pour retrouver d’anciens camarades, un usage répandu dans toutes les tranches d’âges, des plus jeunes (87%) aux plus âgés (71%).

La majorité des personnes sondées 52% assurent se servir d’internet pour nouer des relations amicales (52¨au total) et près d’un tiers pour trouver l’amour. Un amour qui se matérialise aussi par l’achat de cadeaux, toujours sur le web. Anniversaire de mariage, bague de fiançailles… si le réflexe numéro 1 consiste à se rendre en boutique dans un magasin “physique” pour demander conseil à un vendeur, c’est souvent vers le web que les personnes sondées se dirigent ensuite en grande majorité (80%), avec une confiance quasi aveugle pour la toile chez les plus jeunes (80% des 18-34 ans), beaucoup moins dans l’ensemble (60%).

La confiance, élément clé sans nul doute des relations amoureuse. Laquelle est souvent mise à rude épreuve sur internet


(1) Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français de 18 ans et plus, interrogés par internet les 13 et 14 février 2018. 988 personnes interrogées issues d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Catégories :
APPLICATION FRANCE INSOLITE