Zap tech #34

Zap tech #34

We love football : l’appli du Mondial, Les Français peu enclin à payer pour du contenu en ligne

– Article rédigé le par - 1175

We love football : l’appli pour les fans de ballon rond

Alors que le Mondial de football en Russie bat son plein, WE LOVE FOOTBALL, premier média social dédié à la passion du football, permet de partager ou regarder des vidéos amateurs : des plus beaux buts et gestes techniques au bêtisier ou vidéos insolites, en zappant d'un coup de pouce.

Application mobile gratuite, cette plateforme permet de partager des vidéos de 15 secondes. Comment l'utiliser ? Quand on aime une vidéo, on la swipe à droite : “Love”. Au contraire, quand on n'aime pas une vidéo, on la swipe à gauche : “No Love”. Poster des vidéos permet aussi de participer à une compétition interne et gagner des cadeaux.

Mondial : une tenue high-tech pour les Anglais

La Russie est très vaste. Et les températures variables entre Moscou et l’Oural. Pour lutter contre ces changements de degrés et éviter le mauvais rhume, la sélection anglaise, qui participe actuellement au Mondial de football en Russie, utilise des pantalons chauffants ! Alimentés par batterie, ces pantalons high-tech, de marque Lizard Heat, permettent de maintenir les corps à une température stable pendant les périodes de repos.

Les Français guère fans du paiement de contenu en ligne et du poadcast

Habitués aux tout-gratuit, de plus en plus d’utilisateurs d’internet seraient prêts à payer pour bénéficier de contenus fiables et de qualité. De plus en plus mais pas encore la majorité, loin de là… A l’heure où les débilités et autres fakes news pullulent sur la toile, seulement 11% des Français ont payé l’accès à des médias en ligne l’année passée, selon un rapport du Reuters Institute for the Study of Journalism.

Une petite hausse loin des pays scandinaves, les plus enclins à acheter de l’information, à l’image des Norvégiens (30%) ou des Suédois (26%).

Toujours selon le rapport du dernier “Digital News Report de Reuters, repris pas Statista, il est un autre domaine où les Français ne sont guère fans : le poadcast. Si ce format reste encore populaire, surtout auprès du jeune public, seulement 28% des Français indiquent avoir écouté au moins un poadcast durant le mois précédent le sondage mené dans 22 pays.

Les plus grands amateurs de podcasts sont les Coréens du Sud (58%) devant les Suédois (40%), les Australiens et les Américains (33%), les Italiens (30%). Les moins adeptes sont les Anglais avec seulement 18% des personnes interrogées qui assurent avoir écouté un poadcast dans le mois.

Catégories :
APPLICATION FRANCE HIGH-TECH