Zap tech #60 : Se désengager des réseaux sociaux est bon pour la santé

Zap tech #60 : Se désengager des réseaux sociaux est bon pour la santé

– Article rédigé le par - 154

Pas une semaine ou presque sans que des chercheurs analysent nos comportements par rapport aux objets high tech, au téléphone ou encore aux réseaux sociaux. La dernière assure que limiter le temps passé sur les réseaux sociaux pourrait diminuer significativement le sentiment de solitude ainsi que la dépression.

Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie ont analysé 143 étudiants âgés de 18 à 22 ans disposant d’un compte Facebook, Snapchat et Instagram, ainsi qu'un iPhone. Les étudiants ont ensuite été scindés en deux groupes : l’un pouvant utiliser les réseaux sociaux comme à son habitude; l’autre devant se limiter à dix minutes de consultation par site, soit 30 minutes autorisées par jour.

A la fin de l’expérience, les étudiants devaient ensuite répondre à un questionnaire évaluant leur bien-être sur la base de huit facteurs : le soutien social, la peur de l'échec, la solitude, l'autonomie, l'acceptation de soi, l'anxiété, la dépression, et enfin l'estime de soi.

D'après les résultats de l'analyse, le groupe ayant été limité dans son utilisation des réseaux sociaux aurait montré des signes d'une véritable diminution du sentiment de solitude et de la dépression. Pour la psychologue Mélissa Hunt, interrogées par le journal Science Daily, ce résultats n’est guère étonnant car les réseaux sociaux entraînent une forte comparaison sociale.

“Quand vous regardez la vie des autres, il est facile de conclure que leurs vies ont l’air bien mieux que la vôtre”, indique-t-elle. Il est donc temps de décrocher un peu. D’autant que cette très sérieuse étude va paraître en décembre dans le Journal of Social and Clinical Psychology.

4G vs Wifi : qui est le plus rapide ?

Open Signal a réalisé une vaste étude sur la rapidité des fréquences à travers le monde. Les résultats de cette étude révèlent que les réseaux mobiles sont déjà plus performants que le Wi-Fi dans 33 pays du globe.

Comme le montre le graphique ci-dessous réalisé par Statista, c'est en Australie où la différence moyenne de débit observée en faveur de la connexion 4G par rapport au Wifi est la plus importante : 13 Mbits/s. La France fait également partie des pays analysés par OpenSignal où l’internet mobile est plus rapide avec un écart moyen de 2,5 Mbits/s entre les deux technologies.


Le graphique de Statista


Infographie: Où l'Internet mobile est plus rapide que le Wi-Fi | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista
Catégories :
3G-4G-5G RéSEAUX SOCIAUX