Zap tech #62 La moitié du monde connecté à internet

Zap tech #62 La moitié du monde connecté à internet

– Article rédigé le par

Cette fois-ci, c’est officiel. Depuis cette fin d’année, plus de la moitié de la population mondiale sera pour la première fois connectée à Internet d'ici la fin de l'année, selon l’Onu.

Selon les estimations de l’Organisation des Nations unies, 51,2% de la population, soit 3,9 milliards de personnes, sont désormais en ligne sur le web. Une connectivité qui est passée dans les pays développés, la connectivité est passée de 51,3 à plus de 80% en 13 ans tandis qu’elle a grimpé de 7,7 à 45,3% sur la même période dans les pays en développement.

Des chiffres qui devraient encore progresser puisque, au total sur la planète, 96% de la population est couverte par un réseau de téléphonie mobile. L'accès possible à un dispositif 3G n'est que peu inférieur.

34 000 demandes à “J’alerte l’Arcep”

Si le nombre de personnes connectés augmentent sans cesse, avec lui progressent aussi forcément quelques problèmes ou craintes. En témoigne en France l’escalade des alertes reçues par l’Arcep, l’autorité de régulation des communications et des postes. L’organisme d’Etat a ainsi reçu, en 2018, près de 34 000 alertes, soit près de cinq fois plus que les années précédant le lancement de "J'alerte l'Arcep", dont 28 000 directement sur la plateforme, les autres signalements provenant de courriers et appels téléphoniques.

“J'alerte l'Arcep " a permis à l'Autorité d'instruire plusieurs cas concrets issus des alertes reçues : mise en demeure d'Orange, en octobre dernier, de respecter son obligation de qualité de service du service universel, ouverture d'une procédure d'instruction à l'égard de SFR en matière de portabilité des numéros fixes, échanges avec l'opérateur Ciel Télécom concernant des dysfonctionnements que rencontreraient de nombreux utilisateurs entreprises en matière de portabilité des numéros fixes.

La reconnaissance faciale pour démasquer les tricheurs

Excès sécuritaire ou pas, la Chine excelle en matière de reconnaissance faciale. Non contente d’user de cette technologie dans la recherche de délinquants ou plus simplement dans les aéroports, l’empire du Milieu vient de franchir un nouveau palier.

Ainsi, afin de démasquer les tricheurs qui utiliseraient des raccourcis, les organisateurs du marathon de Kunming ont utilisé la reconnaissance faciale pour éviter les fraudes. Plus moyen d’utiliser une doublure pour briller en société...

Catégories :
INSOLITE TéLéPHONIE MOBILE