Zap tech #67 : Amazon veut devenir le “Netflix du jeu vidéo”

Zap tech #67 : Amazon veut devenir le “Netflix du jeu vidéo”

– Article rédigé le par

Les géants du tech ont trouvé un nouveau champ de bataille : les jeux vidéo. Dans la guerre des trois entre Microsoft, Sony et Nintendo, le groupe Amazon travaillerait ainsi sur un service de jeu en streaming pour s’inviter à la table des bénéfices de ce vaste marché.

Amazon a déjà racheté en ce sens Twitch, célèbre plateforme de vidéo en streaming qui propose par ailleurs déjà des jeux gratuits aux abonnés Twitch Prime. D’après le site The Information, Amazon voudrait passer à la vitesse supérieure et préparerait, pour 2020, le lancement d’un service de jeu en streaming.

2020 qui n’est sans doute pas choisi au hasard puisque c’est aussi l’année où Sony et Microsoft devraient présenter leurs prochaines consoles, la PlayStation 5 et la future Xbox.

ATOS distingué dans l'IoT par Everest Group

Pour la troisième année consécutive, Everest Group a placé ATOS, leader international de la transformation digitale, à la première place des services IoT.

Parmi 19 fournisseurs mondiaux de services numériques en lice, le Français précise avoir été distingué pour ses services Atos Codex IoT Services, développés en interne et via des partenariats avec d'importants fournisseurs de technologies et des start-ups spécialisées.

Le portefeuille de services Atos Codex IoT couvre les services de transformation d’entreprise, de conception, de mise en œuvre, d’intégration, de sécurité et d’exploitation. Atos fournit également des accélérateurs pour l'intégration horizontale (sur toutes les chaînes de processus) et verticale (à tous les niveaux de l'entreprise) via des modèles de solution verticaux et des schémas de cas d'utilisation.

L’UE débloque 1,75 milliards d’euros pour soutenir les projets IoT dans l’automobile

La Commission européenne a autorisé l'utilisation de 1,75 milliard d'euros (environ 2 milliards de dollars) de fonds publics provenant de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et du Royaume-Uni pour soutenir un projet intégré de recherche et d'innovation communes dans le domaine de la microélectronique visant l'internet des objets et le ou des voitures sans conducteur.

Le projet devrait en particulier stimuler des recherches et des innovations supplémentaires en matière d'internet des objets et de voitures connectées ou sans conducteur.

Catégories :
HIGH-TECH IOT (INTERNET OF THINGS)