Zap tech #83 :  Smartphone : l’Europe représente 14,5% du marché  mondial

Zap tech #83 : Smartphone : l’Europe représente 14,5% du marché mondial

– Article rédigé le par

Le Vieux-Continent est loin d’être le plus high-tech dans ce monde. Selon les chiffres publiés par Counterpoint, l’Europe a représenté 14,5 % du total des ventes mondiales de smartphones au premier trimestre 2019.

Des ventes qui se structurent essentiellement autour du trio Samsung-Huawei-Apple qui cumule 78% du marché. 

La croissance la plus importante est celle du groupe Huawei (+26%) mais ce dernier pourrait subir un sérieux coup d’arrêt avec le blocage des Etats-Unis et les inquiétudes de plus en plus fortes de nombre de pays européens. 

De façon globale, l’étude du service Market Pulse de Counterpoint montre que les ventes de smartphones ont diminué de 3% en glissement annuel et de 20% en glissement trimestriel en Europe au premier trimestre 2019. 

Les résultats de l’étude révèlent aussi que la croissance des ventes de smartphones en Europe de l’Est a été marginale, alors qu’elle a enregistré une baisse de 6% en glissement annuel en Europe de l’Ouest.

Données personnelles : les Français préoccupés mais toujours aussi peu prudents

La dernière étude des “Rendez-vous de l’innovation” réalisée par l’institut Odoxa, en partenariat avec Saegus, SAP, Stratégies, BFM-Business, 01 net et l’Usine nouvelle, portait sur les données personnelles. 

Les principaux enseignements du sondage révèlent que les Français apprécient de moins en moins les publicités individualisées alors qu’ils les trouvent de plus en performantes. Concernant la collecte des données, 76% des Français se disent préoccupés. Ils sont même 29% à affirmer que cela les préoccupe beaucoup.

Mais paradoxalement, ils ne font preuve de guère de prudence. Ainsi, concernant le RGPD (Règlement général sur la protection des données), un Français sur deux accepte les conditions sans même les lire !

Le Japon manque de numéro !

On ne connaît pas encore ce problème en France où chacun dispose de son numéro de téléphone.

Au Japon, c’est au contraire la crise à 11 chiffres. Il n’y a plus assez de numéro disponible pour tous les utilisateurs, notamment à cause de tous les produits IoT qui, contrairement à notre pays, nécessitent un numéro particulier.

Un problème qui pourrait prendre une ampleur encore plus grande avec l’arrivée de la 5G. Le gouvernement japonais prévoit donc d’introduire pas moins de 10 milliards de numéros à 14 chiffres d’ici 2021.

Catégories :