Zap Tech’ du week-end #8

Zap Tech’ du week-end #8

Le téléphone fixe entre en prison, Macron s’attaque au fake news et Toulouse toujours aussi high tech

– Article rédigé le par - 58

Le téléphone fixe force la porte de la prison. 

Le débat fait souvent rage. Mais le téléphone va sans doute parvenir à forcer la porte des prisons en France. Afin d’aider les détenus à maintenir un lien avec leurs proches, mais aussi pour lutter contre le trafic de smartphones, le ministère de la Justice veut en effet installer un téléphone fixe dans chaque cellule de prison en France. En dehors des quartiers disciplinaires, ce sont ainsi quelques 50 000 cellules de 178 établissements pénitentiaires qui pourraient être équipées à moyen terme. Un appel d’offres pour une concession de 10 ans a d’ailleurs déjà été lancé par la Chancellerie.

Macron veut légiférer pour lutter contre les fake news. Il en a visiblement souffert.

Et a décidé de passer à la contre-attaque. Victime de fake news alors qu’il était candidat à la présidence, Emmanuel Macron a annoncé, lors de ses voeux à la presse ce mercredi 3 janvier, qu’un texte de loi serait prochainement déposé pour lutter contre les fausses informations qui circulent sur le net en période électorale. "J'ai décidé que nous allions faire évoluer notre dispositif juridique pour protéger la vie démocratique de ces fausses nouvelles. Un texte de loi sera prochainement déposé à ce sujet", a ainsi déclaré le Président de la République pour qui “toutes les paroles ne se valent pas”. "Les plateformes se verront imposer des obligations de transparence accrue sur tous les contenus sponsorisés afin de rendre publique l'identité des annonceurs et de ceux qui les contrôlent, mais aussi de limiter les montants consacrés à ces contenus", a insisté le chef de l’Etat.

On peut payer avec son smartphone au Stadium de Toulouse. 

Décidément la ville rose se veut à la pointe de l’innovation. Elle est déjà la seule commune de France à disposer, depuis novembre 2017, d’une couverture 4G dans son métro où les abonnés des quatre grands opérateurs (Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free Mobile) peuvent surfer sur la toile en toute quiétude. Ces derniers pourront aussi désormais payer leur sandwich ou leur boisson sans chercher leur monnaie les soirs de match du TFC. Le club de foot s’est effet lié avec la société Lyf Pay qui propose aux supporters une application permettant de payer avec leur mobile les achats effectués dans tous les points de vente du Stadium, les buvettes mais aussi la boutique officielle du club et la billetterie.

Catégories :
FRANCE INSOLITE OBJETS CONNECTéS TéLéPHONIE FIXE