Accords et collaboration entre Nokia et Xiaomi.

Accords et collaboration entre Nokia et Xiaomi.

Les brevets de Nokia attirent les équipementiers.

– Article rédigé le par - 0

Nous connaissons tous Nokia grâce à son smartphone 3310, classé dans les téléphones mobiles vintage et réédité, depuis peu, en plusieurs couleurs. La firme finlandaise était le premier constructeur de mobiles en 1998, depuis Samsung a pris la tête du classement mais il n’en demeure pas moins que Nokia conserve une multitude de brevets et de propriété intellectuelle dans ce domaine.
En mai dernier, Rajeev Suri, le PDG de Nokia annonçait avoir signé un accord, sans dévoiler les chiffres, avec Apple. Ainsi le géant américain est devenu un partenaire de la firme finlandaise et revend également les produits Withings dans ses boutiques.
Aujourd’hui, c’est Xiaomi, l’entreprise chinoise spécialisée dans la téléphonie mobile et l’électronique, qui signe un accord commercial et un accord d’entente sur les brevets de Nokia.
Cet accord a été annoncé de la sorte : « accord de collaboration commerciale et accord de brevet pluriannuel, y compris une licence croisée sur les brevets essentiels du standard cellulaire de chaque société ».
Il a également été convenu entre les deux parties, une collaboration dans le domaine de l’IoT (Internet of Things), la réalité augmentée et l’intelligence artificielle. Les deux équipementiers télécoms travailleront sur les solutions de transport optique pour l’interconnexion de centre de données (datacenters), le routage IP basé sur le nouveau processeur réseau FP4 du finlandais…
Le marché des deux industriels s’élargit grâce à leurs implantations géographiques complémentaires, et leur capacité d’innovation en R&D se voit optimisée.
Déjà le mois dernier, après la signature de l’accord entre Nokia et Apple, la bourse d’Helsinki avait apprécié et l’action Nokia gagnait 6,79 %. Cette fois-ci, même si les montants de la transaction n’ont pas été dévoilés au grand public, l’action Nokia a progressé de 2%, ce qui a été la plus forte hausse de CAC 40 ce mercredi 05 juillet. Depuis le début de l’année, l’action a gagné 20%, l’année dernière, elle avait chuté de 31% et l’équipementier télécoms se trouvait en queue de peloton du CAC40.
Ce contrat est pour Nokia un début dans les négociations avec d’autres constructeurs chinois afin de faire fructifier son portefeuille de brevets.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
High-tech Innovation Téléphonie mobile