Aibo prêt à aboyer de nouveau

Aibo prêt à aboyer de nouveau

Les fans jappent déjà d'impatience...

– Article rédigé le par - 784

Il a montré officiellement le bout de son museau le 11 mai 1999. Après plusieurs générations, son maître Sony l'a pourtant "abandonné" pour se recentrer sur des segments plus rentables. Mais le voilà de retour ! Sony a présenté, ce mercredi 1er novembre à Tokyo, la dernière version d'Aibo. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore la bébête, Aibo (Artificial Intelligent Robot) est un chien robot de compagnie développé et commercialisé par le géant nippon de l'électronique. Le petit chien ressemblera assez à ses prédécesseurs. Blanc ivoire, il mesure environ 30 centimètres, avec des oreilles pendantes noires, une queue remuante et des yeux capables d'exprimer des émotions. Mais cette nouvelle version est surtout truffée d'intelligence artificielle. Doté d'une batterie de capteurs, caméras et micros, sa connexion internet permettra même à son propriétaire d'interagir avec lui à distance, via un smartphone.
Fonctionnant avec des logiciels d'intelligence artificielle développés par la start-up américaine Cogitai, Aibo a été conçu pour être le maximum en interaction avec son maître. Ses multiples capteurs, moteurs et écrans OLED à la place des yeux lui permettent ainsi de "ressembler" le plus possible à un chien, où plutôt à un chiot, avec ses mêmes mimiques rieuses ou son air pataud quand il se déplace. Bref, tout pour faire fondre le grand public.
Le premier Aibo avait connu un succès fou : 3 000 premières unités avaient ainsi été vendues au Japon en seulement 20 minutes et 2 000 autres "Royal canins" avaient été réservées aux USA, où ils furent écoulées en 4 jours, le tout en dépit d'un prix élevé de 250 000 yens (près de 1 900 euros au cours actuel). Quelque 150 000 exemplaires auraient finalement trouvé un maître dans le monde jusqu'en 2006, quand des difficultés financières ont contraint le groupe, dirigée alors par Howard Stringer, d'arrêter la production de cet objet de luxe.
Pour relancer la machine, Sony a d'ailleurs prévu de revoir son tarif à la baisse. Il en coûtera quand même 198000 yens (près de 1500 euros) pour promener dans son salon le nouveau meilleur ami du geek. Pas question en revanche de faire réparer (ou "soigner") les anciens modèles, Sony ayant définitivement fermé ses cliniques pour toutou.
La dernière version de l'Aibo devrait être commercialisée au Japon à partir du mois de janvier. ça tombe plutôt bien, 2018 sera l'année du Chien dans les horoscopes chinois et japonais. 

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) HIGH-TECH INNOVATION INSOLITE OBJETS CONNECTéS