Auchan va s’allier avec Alibaba

Auchan va s’allier avec Alibaba

Objectif : le commerce physique et numérique en Chine

– Article rédigé le par - 91

Douzième distributeur mondial (et deuxième en France derrière son concurrent Carrefour), Auchan a décidé de passer à la vitesse supérieure en… Chine. Le groupe français vient ainsi de conclure une alliance inédite avec le géant de la vente en ligne sur internet, le groupe “Alibaba”. Un seul chiffre suffit pour situer le niveau du groupe chinois : 25 milliards de dollars, soit le montant record de son introduction à la bourse de New York le 19 septembre 2014. Depuis, la firme détenue par Jack Ma, patron multimilliardaire, ne cesse de prospérer dans un marché, il est vrai, qui semble aujourd’hui sans limite.

Pour Auchan et Alibaba, selon un communiqué commun, cette “alliance stratégique” annoncée ce lundi 20 novembre, est un moyen de développer des passerelles entre commerce traditionnel et numérique. Alibaba va ainsi investir dans l’un des principaux groupes d’hypermarchés, “Sun Art Retail Group”, dont Auchan possède plus d’un tiers du capital. Ensemble, ils vont partager leur expertise pour se développer. Parmi ces principaux axes : le nouveau commerce de détail, à savoir conserver des magasins physiques mais les enrichir par des services personnalisés grâce aux technologies de traitement de données. En clair, utiliser le maximum d’infos sur les souhaits de la clientèle, maîtriser les demandes et les stocks, lui permettre d’acheter en ligne, avant qu’elle ne vienne directement en magasin garnir son panier. De nouveaux modes de consommation prisé par le groupe français, le géant chinois mais aussi par son plus grand concurrent sur le marché mondial de la vente en ligne, Amazon, qui a récemment racheté la chaîne d’alimentation Whole Foods.

Alibaba et le géant américain se livrent une guerre sans merci. Et le géant de l’Empire du Milieu ne cesse de multiplier les coups d’éclats pour venir titiller l’Américain. Dernier exemple en date, le samedi 11 novembre. Alibaba a eu la “riche” idée d’inventer, en 2009, la “fête des célibataires” chaque 11 novembre. 11 novembre comme 11/11, comme 1 + 1 qui compensent leur solitude en faisant frémir leur carte bancaire sur les sites de vente en ligne… Et ça marche ! Ce 11 novembre 2017, Alibaba a ainsi pulvérisé son record en totalisant, sur cette seule journée, plus de 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires ! De quoi donner des idées… Et il y a fort à parier que dans un avenir pas si lointain, notre fête de l’Armistice de 1918 ne se transforme aussi en “fête de la victoire et… des célibataires”. Avec le commerce la fleur au fusil...

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
ÉVéNEMENT FINANCE FRANCE