En vacances, mais jamais sans mon smartphone

En vacances, mais jamais sans mon smartphone

– Article rédigé le par - 240

Devenu le meilleur ami de nos contemporains, le smartphone, véritable couteau suisse des temps modernes est utilisé partout et tout le temps. Outil indispensable et intergénérationnel, les Français passeraient même jusqu’à 1h30 en moyenne par jour sur internet via leur smartphone, les moins de 25 ans près de 2h30. Rien d’étonnant alors d’apprendre que les Français ne le lâchent pas plus pendant leur vacances.

Vacances qu’ils ont trouvées, cherchées et souvent réservées via leur portable d’ailleurs… Ensuite ? Que ce soit sous la forme de photos de vacances publiées en live sur Facebook ou Instagram, sur leurs lieux de villégiature, pas question de s’en passer. Les résultats de l’étude menée par Expedia (une enquête en ligne au cours du mois d'avril 2018 auprès de 1480 Français voyageurs réguliers), sont édifiants.

Seule la brosse à dent semble plus importante que le téléphone

65% des vacanciers postent des photos de leurs vacances sur les réseaux sociaux, 60% publient régulièrement sur Facebook, 25% échangent avec leurs familles ou leurs amis via WhatsApp, 24% sur Instagram, 24% sur Snapchat, 12% sur Twitter, 9% sur YouTube et 4% sur Pinterest. Une proportion qui culmine encore plus haut chez les jeunes. Lesquels utilisent plus volontiers Snapchat (55%).

Outre les échanges, le téléphone est utilisé par 52% des Français en vacances pour suivre l’actualité, 45% regardent des films ou écoutent de la musique, 38% pensent encore à vérifier leur compte bancaire en ligne. Sans oublier le travail qui suit la plupart des Français sur… la plage. Plus d'un tiers des actifs (37%) utilise ainsi chaque jour les outils numériques professionnels hors du temps de travail, notamment pendant les vacances.

En résumé, entre leur valise et leur smartphone le choix est déjà fait. En vacances, oui. Mais jamais sans mon smartphone ! En fait, seule la brosse à dent semble plus importante à glisser dans sa valise (62%), devant le téléphone (46%) et les lunettes de soleil (43%)

Comment décrocher un peu ?

Il va s’en dire que ces résultats sont aussi sources de conflit dans les couples. Surtout lors de séjours en amoureux. Près d'un quart des personnes interrogées (24%) avouent ainsi ne pas aimer voir leur moitié travailler pendant les vacances.

Mais alors comment décrocher un peu ? Si deux tiers (62%) des Français considèrent que des règles devraient être mises en place, notamment au sein des entreprises, il suffit parfois de pratiques toutes simples. Il est par exemple conseillé d’activer sa messagerie. Téléphone professionnel, boîte mail, un simple message ou texte qui renvoie vers une autre personne du boulot permet d’éviter bien des conflits.

Catégories :
FRANCE INSOLITE TéLéPHONIE MOBILE