Fusion dans les Télécoms.

Fusion dans les Télécoms.

Orange / Bouygues Télécom

– Article rédigé le par - 33

Depuis janvier 2012, 4 opérateurs se partagent le marché des télécoms.

Les prix chutent mais l’investissement est toujours aussi conséquent : très haut débit fixe à déployer dans beaucoup de régions françaises et accès à la 4G pour les consommateurs.

Le marché doit se consolider et les 4 acteurs télécoms envisagent très souvent des fusions, des rachats.

Bouygues - Orange - rachatAujourd’hui, c’est Orange, opérateur historique, ayant déjà une position dominante sur le fixe, le mobile et le B to B, qui souhaite racheter Bouygues Télécom.

Mais l’ARCEP, le gendarme des Télécoms, veille, car cette acquisition renforcerait encore un peu plus la place d’Orange sur le marché français.

La solution d’Orange, pour ne pas qu’il y ait un renforcement de sa position: partager Bouygues Télécom avec les autres opérateurs.

il serait envisagé une rétrocession d’Orange à Sfr des clients de B & You ainsi que des clients Bbox (ADSL et fibre optique) de Bouygues Télécom.

Free récupèrerait une partie du réseau cellulaire, des sites d’émission et des fréquences de Bouygues Télécom ainsi qu’environ 50 boutiques sur les 550 que compte Bouygues Télécom. Mais que deviendraient les 500 boutiques restantes?

Coriolis achèterait la partie Bouygues Télécom Entreprises. Mais est-ce que Coriolis peut se permettre ce rachat sans se mettre en danger?

Autant dire que le dossier est complexe, sur le plan technique, économique mais aussi juridique et social… Mais un marché à 3 permettrait une économie des télécoms plus forte, les discussions devraient se terminer fin mars.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
3G-4G-5G FRANCE HIGH-TECH OPéRATEURS INTERNET OPéRATEURS TéLéPHONIQUES TéLéPHONIE MOBILE