Google rachète une partie des activités du constructeur HTC.

Google rachète une partie des activités du constructeur HTC.

1,1 Milliard de dollars.

– Article rédigé le par - 9

La firme de Moutain View veut sa place dans le monde des smartphones.
En 2011 déjà, Google avait dépensé 12,5 milliards de dollars pour l’acquisition de Motorola Mobility. Cette acquisition faisait suite à l’achat par Apple des 6 000 brevets de Nortel. La filiale d’Alphabet voulait être de la partie. A ce moment là, elle sort une grosse somme d’argent pour acquérir 17 000 brevets à Motorola. La firme revend en 2014 une partie de son acquisition Motorola au constructeur chinois Lenovo, pour un montant de 2,91 milliards de dollars. Elle conserve encore une grande quantité des brevets, c’est ce qui explique cette différence considérable entre le prix de cette acquisition et le montant de la revente que l’on pourrait voir comme une perte.
Elle a embauché l’année dernière Rick Osterloh, un ancien responsable de Motorola, devenu le Senior Vice President, Hardware de Google.
Cette nouvelle acquisition d’un département de HTC permet à Google de transférer une partie des équipes travaillant sur le design et l’ingénierie des smartphones . Le groupe taiwanais pourra continuer à fabriquer d’autres smartphones puisque la transaction inclut un accord de licence non exclusif pour la propriété intellectuelle du groupe HTC.
Celui-ci était d’ailleurs un partenaire privilégiée de Google, puisqu’il a fabriqué les smartphones Nexus de la firme de Mountain View en 2010 mais également les différentes versions des smartphones américains Pixel. C’est la marque HTC qui en 2008 a équipé le premier smartphone, appelé le Dream, du système Android que Google venait d’acquérir pour concurrencer le système d’exploitation mobile iOS.
Ce partenariat va perdurer puisque les deux entreprises envisagent de développer des logiciels, des services de téléphonies mobiles… Le 04 octobre, se tiendra comme à son habitude, la conférence annuelle de Google qui présentera les nouveaux smartphones Pixel, le Pixelbook et également l’assistant domestique appelé Google Home Mini, développé en partenariat avec le groupe taiwanais. D’autres innovations sont attendues rapidement, Google veut dominer le marché des smartphones en dépassant Apple, Samsung et développera également un ensemble de produits électroniques destinés au grand public.
La transaction doit être validée par les régulateurs et finalisée en 2018.

Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Finance Google High-tech Téléphonie mobile