Google toujours au sommet, YouTube supprime 8 millions de vidéos, Les réseaux sociaux au secours des animaux

Google toujours au sommet, YouTube supprime 8 millions de vidéos, Les réseaux sociaux au secours des animaux

– Article rédigé le par - 238

Pour ce Zap tech de la semaine #26, les bénéfices encore record de Google qui écrase la concurrence, le lancement d’une nouvelle campagne sur le web pour lutter contre les violences sexuelles, YouTube qui fait la chasse aux vidéos malveillantes et les réseaux sociaux qui favorisent l’adoption des animaux.

Tout roule pour Google

Tout va très bien pour Google. Alphabet, sa maison mère, a dévoilé fin avril ses résultats trimestriels. Ils sont généralement bons. Là, ils sont carrément excellents avec notamment un bond de 74% de son bénéfice net à 9,4 milliards de dollars, toujours grâce aux recettes publicitaires.

Le bénéfice opérationnel de Google ressort à 8,37 milliards de dollars, en hausse de 13,5% par rapport à l'an dernier. concernant son moteur de recherche, sa domination est aussi sans partage. Depuis sa création en 1998, il détient aujourd’hui plus de 90 % des parts de marché (YouTube et Google Maps inclus) en février 2018, selon les données de Visual Capitalist.

Une campagne sur le net pour sensibiliser les témoins de violences sexuelles

"Je suis médecin. J'ai constaté de nombreux bleus sur son corps", "Je suis DRH. Elle est venue me confier les gestes déplacés d'un collègue", "Je suis un passager du métro. Je me suis interposé quand il a commencé à la toucher": à travers cinq petites scènes, le secrétariat d'Etat à l'Egalité femmes-hommes a lancé fin avril sur internet le troisième volet d'une campagne de sensibilisation contre les auteurs de violences sexistes et sexuelles, axée cette fois sur "le rôle central" des témoins. Elles seront régulièrement diffusées sur le site internet et les pages Twitter et Facebook du secrétariat d'Etat.

YouTube supprime 8 millions de vidéos

Souvent critiqué pour son service de modération jugé pas assez efficace et laissant passer de véritables “horreurs” sur les réseaux sociaux, YouTube semble avoir pris le sujet très au sérieux. La plateforme aurait ainsi, selon les chiffres dévoilés sur le dernier trimestre 2017, supprimer pas moins de 8 millions de vidéos.

Si la majeure partie de ces contenus a été supprimée par des outils automatiques, le site d’hébergement américain créé en février 2005 a également annoncé l’utilisation de 10 000 nouveaux modérateurs d’ici la fin de l’année.

Animaux : les réseaux sociaux favorisent les adoptions

Vantés ou décriés, les réseaux sociaux ont visiblement une nouvelle vertu, celle de favoriser les adoptions de nos amis les bêtes. En mettant en relation les particuliers, plus besoin de passer forcément par la SPA. Laquelle a d’ailleurs assuré que le nombre de ses animaux adoptés est passé de 29 000 en 3013 à 39 000 en 2017.

Catégories :
FRANCE GOOGLE RéSEAUX SOCIAUX