L’essor de la e-thérapie

L’essor de la e-thérapie

Fréquente aux Etats-Unis, elle se développe en France

– Article rédigé le par - 268

Avec l’avènement d’internet puis son entrée dans les moeurs, de nombreux sites web et applications ont fait leur apparition dans notre vie quotidienne. Du sport à la relaxation en passant par les sites d’apprentissage, d’achat ou... de rencontre, rien n’est impossible sur la toile. Concernant la santé et le bien-être, les solutions sont également multiples, même s’il reste préférable et vivement conseillé de voir un médecin avant de tenter se soigner tout seul. 

Comme il semble évident que les troubles psychologiques ne se règlent que sur le divan d’un psy. Et bien non ! Même dans ce domaine, internet a favorisé le développement de la e-thérapie, à savoir l’utilisation de supports numériques pour traiter problèmes psychologiques. Que ce soit par mails, vidéos, webcams, chats ou téléphones, la e-thérapie est en pleine essor, notamment aux Etats-Unis, au point que diverses associations américaines vont même jusqu’à recommander cette thérapie à distance, louant son efficacité. L’association américaine de psychologie a d’ailleurs récemment reconnu la e-thérapie comme une modalité thérapeutique parmi d’autres...

Et en France ? Ces consultations sans fauteuil ni divan commencent aussi à faire des émules. La principale raison est sans doute le passage à l’acte, plus simple pour des personnes qui n’osent pas, parfois, franchir la porte d’un psy mais se laissent plus volontiers tenter par cette rencontre virtuelle. Selon les études menées sur le sujet, de nombreux patients affirment aussi qu’ils sont allés plus loin dans l’analyse et qu’ils ont partagé plus de choses avec leur e-thérapeute dans une relation moins stressante que lors d’un face-à-face. En résumé, la e-thérapie permettrait d’être encore plus sincère. On peut également citer la simple utilisation du téléphone pour surmonter le manque et aider certains patients souffrant d’une dépendance comme la cigarette ou l’alcool.

Si certains avantages sont reconnus, il ne faut pas oublier quelques inconvénients. La réussite d’un traitement en e-thérapie dépend par exemple surtout du ressenti des patients. Certains ont besoin de se retrouver dans la même pièce que leur médecin. Mais le principal risque est sans aucun doute le risque de fraudes. Sur la multitude de sites internet ou d’application, on peut ainsi retrouver des faux e-thérapeuthes qui sont en fait de vrais charlatans. 

Il faut être très vigilant. Et il est primordial de s’assurer que l’on est en face d’un professionnel reconnu et qualifié. En France, la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) répertorie à cet effet les psychologues et leur attribue un numéro Adeli, répertoire national qui recense les professionnels de santé réglementés en mentionnant notamment leurs lieux d’exercice et leur diplômes.

Catégories :
INNOVATION INSOLITE