Le déploiement et l’adoption du FttH progressent en France

Le déploiement et l’adoption du FttH progressent en France

– Article rédigé le par - 132

FttH, de l'anglais Fiber to the Home, est une terminologie qui revient de plus en plus dans les milieux professionnels mais aussi le grand public. Et pour cause, développé depuis les années 2000 avec une accélération dans les années 2010, il définit la mise en place de la Fibre optique jusqu'au domicile, un réseau de télécommunications physique qui permet notamment l'accès à internet à très haut débit.

Souhaitant donner l’accès à ce haut débit au plus grand nombre, c’est d’ailleurs l’une des missions de l’Arcep (Autorité de régulation des communications et des postes) qui a dévoilé, début mars, les chiffres pour le dernier trimestre 2017. Un trimestre qui confirme la progression continue du nombre d’abonnements et du déploiement de la fibre optique de bout en bout (FttH) qui atteint désormais 3,3 millions d’abonnements.

Au cours de ce quatrième trimestre 2017, le nombre d’abonnements très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) a lui progressé de 475 000 pour atteindre 7 millions ; 1,5 million d’abonnements supplémentaires ont ainsi été enregistrés en un an, contre 1,2 million un an auparavant. La croissance est essentiellement portée par la hausse du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout qui s’accroît de 355 000 par rapport au trimestre précédent et de 1,1 million au cours de l’année 2017. Le nombre total d’abonnements à haut et très haut débit atteint au final 28,4 millions à la fin de l’année 2017, en croissance de 215 000 en un trimestre et de 765000 en un an (+2,8%).

Selon le communiqué de l’Arcep, cette croissance doit encore accélérer davantage. Le rythme du déploiement des réseaux augmente par rapport au quatrième trimestre 2016 et au trimestre précédent, et s’établit à +751 000 lignes sur le trimestre, ce qui constitue la valeur trimestrielle la plus élevée et marque la progression continue du déploiement FttH. Les acteurs doivent toutefois encore intensifier leurs efforts pour atteindre les objectifs de couverture qu’ils se sont fixés.

Au 31 décembre 2017, 10,2 millions de locaux étaient éligibles aux offres FttH, soit une hausse de 34 % en un an. Au total, à la fin du 4e trimestre 2017, 17,7 millions de locaux étaient éligibles à des services à très haut débit, toutes technologies confondues, dont 11,8 millions en dehors des zones très denses.

Il est enfin à noter que, comme pour la couverture des réseaux mobiles, les données de ces déploiements FttH ont été mises à jour et visibles sur le site cartefibre.arcep.fr

Catégories :
ADSL-SDSL-FIBRE FRANCE