Le phénomène TikTok inquiète Facebook

Le phénomène TikTok inquiète Facebook

– Article rédigé le par

Vous ne connaissez pas encore TikTok ? C’est normal. Vous avez peut-être (déjà) plus de 20 ans ! TikTok, c’est est une application de partage de vidéos de format court, particulièrement prisés des jeunes adolescents. Du brossage de dents le matin jusqu’au coucher en passant par le repas du midi, ces derniers filment des tranches de vie.

Seul, en famille, avec des amis, le tout mis en musique puisque l’utilisateur choisit une chanson, puis se filme par-dessus pendant 60 secondes.… Des chansons qui sont autant de tubes puisque TikTok fait un véritable carton sur les réseaux sociaux. L’application vient ainsi de dépasser le milliard de téléchargements (hors utilisateurs d'Android en Chine), deux fois plus qu'en juin 2018, d'après le cabinet Sensor Tower.

Propriété du groupe chinois ByteDance, TikTok figure au quatrième rang des applications les plus téléchargées (hors applications de jeux) en 2018 sur App Store et Google Play, derrière Whatsapp, Messenger et Facebook. Le réseaux social chinois a enregistré 663 millions de téléchargements en 2018, sans compter les utilisateurs chinois sur Android. “À titre de comparaison, l'application Facebook a été téléchargée environ 711 millions de fois l'année dernière, Instagram 444 millions de fois”, indique le cabinet Sensor Tower, spécialiste des applications mobiles, sur son site internet.

Progression fulgurante et… controverses

Comment expliquer cette progression fulgurante ? Et le phénomène peut-il durer ? Car TikTok reprend finalement des fonctionnalités qui avaient déjà rencontré un succès éphémère sur d’autres plateformes sociales. La possibilité d’interpréter une chanson ou une réplique culte en playback et de la partager était apparue par exemple sur Dubsmash, une application allemande aujourd’hui portée disparue.

TikTok a également su profiter de la place laissée vacante par Vine qui proposait aussi de partager de courtes vidéos de divertissement. C’est principalement grâce à l’Inde que TikTok crèvent le plafond des stats. En janvier, 43% des nouveaux téléchargements de TikTok provenaient ainsi du géant asiatique qui compte 1 milliards 300 millions d’habitants, et 9% des États-Unis. La France n'échappe pas à ce succès planétaire, particulièrement chez les 11-14 ans, dont 38% déclarent avoir un compte sur TikTok, selon les chiffres de l'association Génération Numérique.

Ce succès a néanmoins été accompagné de quelques polémiques. On reproche ainsi souvent à TikTok d'encourager le narcissisme et l’hypersexualité de ses jeunes utilisateurs. En février 2019, la plateforme a également été condamnée aux USA à une amende record de 5,7 millions de dollars, TikTok ayant été reconnue coupable d'avoir illégalement collecté les données d’enfants de moins de 13 ans.

Facebook contre-attaque et lance Lasso

Il n’empêche, malgré les critiques, TikTok écrase tout sur son passage et le Chinois inquiète les réseaux sociaux leaders sur le marché. A l’image de Facebook qui a développé l’application Lasso pour concurrencer l’application chinoise. Disponible uniquement aux Etats-Unis, ce nouveau réseau social, dédié aux vidéos courtes pour mobiles, investit le même terrain de jeu que TikTok: le chant en play-back et la danse sur des morceaux de musique. Facebook n’a toujours pas confirmer son arrivée prochaine en Europe, souhaitant sans doute voir d’abord si son application décollera aux Etats-Unis.

Catégories :
FACEBOOK INSOLITE RéSEAUX SOCIAUX