Le RCS de Google nouveau service de messageries instantanées

Le RCS de Google nouveau service de messageries instantanées

– Article rédigé le par

C’est peut-être une petite révolution qu’a lancée Google dans le monde de la messagerie avec le lancement, mi-janvier du RCS, à travers son opérateur de téléphonie mobile Google Fi. Cet acronyme RCS signifie, en anglais, "Rich Communication Services", autrement dit les "services de communication enrichis". En résumé, c’est une messagerie instantanée qui permet d'envoyer des messages textes via un smartphone mais également des messages voix, des photos et des vidéos.

Tout comme WhatsApp, Messenger ou encore et iMessage (pour les iPhone) que Google entend bien concurrencer. De fait, Google espère que son RCS permettra à tous les opérateurs du monde entier de fournir un service de messagerie ouvert, cohérent et interopérable à l’échelle mondiale sur tous les appareils Android. Les opérateurs ont accepté de passer à un profil universel commun basé sur les spécifications RCS de la GSMA et un client RCS Android fourni par Google en collaboration avec des opérateurs et des équipementiers.

47 opérateurs dans 34 pays ont déjà lancé le RCS

En s'alignant sur un profil RCS universel, les opérateurs mobiles pourront ainsi déployer une implémentation, un ensemble de fonctionnalités et une configuration cohérentes pour RCS. Le client RCS Android fourni par Google sera basé sur le profil universel, permettant aux consommateurs d'accéder aux services RCS sur leurs appareils.

Des fonctionnalités telles que la discussion en groupe, le partage de photos haute résolution, les accusés de lecture feront désormais partie de l'expérience de messagerie de l'opérateur, améliorant l'expérience de plus de 4 milliards d'utilisateurs de SMS dans le monde entier, explique Google dans un communiqué. Les fonctions d'appel avancées GSMA RCS seront également prises en charge ultérieurement par Google.

“RCS continue de connaître une croissance organique à travers le monde : 47 opérateurs dans 34 pays ont déjà lancé des services, a déclaré Alex Sinclair, directeur de la technologie, GSMA. Cette initiative simplifiera et accélérera considérablement l’adoption de la technologie et indiquera l’avenir de la façon dont les utilisateurs de mobiles communiqueront entre eux. C'est un développement incroyablement positif pour l'industrie."

“La messagerie occupe une place centrale dans nos vies, qu’il s’agisse de coordonner une rencontre, de partager des photos avec des amis ou d’envoyer des idées à un proche, a déclaré de son côté Nick Fox, vice-président des produits de communication chez Google. Aujourd’hui, c’est un pas important vers une meilleure expérience de messagerie pour les utilisateurs d’Android, et nous sommes ravis de collaborer avec nos partenaires du secteur pour que cela se produise.”

Vers la fin des SMS ?

Si Google réussit son coup, c’est principalement le célèbre SMS (Short Message Service en anglais) qui risque de disparaître à moyen terme. Depuis le premier “texto” ("Merry Christmas !") envoyé en 1992 via le réseau GSM de Vodafone au Royaume-Uni, les temps ont bien changé. Et pour la première fois en 2017, le nombre de SMS échangés (180 milliards environ chaque année en France) a baissé, déjà fortement concurrencés par WhatsApp et Messenger. Et nul doute que l’arrivée de la 5G va encore remettre en cause sa rapidité et son utilité par rapport aux messageries instantanées.

Catégories :
GOOGLE