Le Spam, qui est-il ? D’où vient-il  ?

Le Spam, qui est-il ? D’où vient-il ?

– Article rédigé le par

Qu’on les appelle courriel ou pourriel (au Québec), ils sont tout aussi indésirables, pour ne pas dire insupportables. Les spam ont la vie dure et pullulent sur les ordis. Les internautes ont beau installer une multitude de pare-feux, difficile de faire totalement barrage à ces mails non sollicités. Pour la petite histoire, c’est Gary Thuerk, marketeur travaillant chez DEC aux Etats-Unis qui a eu l’idée (bonne au départ) d’envoyer un message professionnel à près de la totalité des utilisateurs d’ARPAnet (l’ancêtre d’internet), soit environ 600 personnes.

C’était le 3 mai 1978 souhaitant éviter d'écrire un message à chaque adresse, il avait mis les 600 adresses directement dans le champ “Destinataire”. 40 ans plus tard, si l’intention de départ n’était pas mauvaise, d’autres ont eu vite fait de flairer l’aubaine pour envoyer des courriers électroniques en masse, généralement à des fins publicitaires.

A l’origine, de la viande en boîte !

L’association de “spam” avec indésirable provient d’un sketch des Monty Python, lequel parodiait une publicité radio pour la marque américaine SPAM (de la viande en boîte !), répétée de nombreuses fois dans la publicité. SPAM SPAM SPAM est vite devenu, le nom du mail ayant largement aujourd’hui dépassé la notoriété de celui d’origine. 

En France, en décembre 2016, on estimait que 95% des messages échangés sur la toile étaient des spams !

 Ces derniers contiennent généralement de la publicité, le plus souvent pour des produits ou des services pornographiques ou encore pour la perte de poids, des articles de contrefaçon, des crédits financiers, sans oublier nombre de d’escrocs et pirates en ligne qui tente de tromper les internautes par des offres aussi alléchantes qu’improbables. 

Aujourd’hui, les spams sont sur le web mais aussi sur les téléphones avec des envois en nombre de SMS.

La Chine, premier fournisseur de Spam

Mais d’où proviennent-ils le plus ?

Selon securelist.com, ces spams sont encore très nombreux aujourd’hui et deviennent un véritable problèmes pour la sécurité des données personnelles.

Il est d’ailleurs toujours vivement conseillé de se désinscrire des listes d'e-mailing et de faire attention à qui l’on donne son adresse mail. D'après les données de securelist.com, reprise par Statista, c’est la Chine qui en émet le plus avec 12 % du trafic mondial devant les Etats-Unis (9%) et l'Allemagne (7%). La France est elle aussi dans le Top 10 du graphique élaboré par Statista.
Infographie: D'où viennent les spams ? | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Catégories :