Le Top 10 des films sur l’Intelligence Artificielle (Partie 2)

Le Top 10 des films sur l’Intelligence Artificielle (Partie 2)

– Article rédigé le par - 420

L’Intelligence artificielle, définie aussi comme la “quatrième révolution industrielle”, c’est aujourd’hui. Et encore plus demain. En 2020, l'IA devrait ainsi créer quelque 2,3 millions d'emplois et en détruire 1,8 million, selon le cabinet d'études Gartner. En 2022, elle générera près de 3 000 milliards de dollars et un travailleur sur cinq engagé dans des fonctions non répétitives sera en rapport avec elle. Alors, à quoi ressemblera cette IA dans ce futur proche ?

Pour s’en faire une idée, le cinéma constitue peut-être un début de réponse. Lui qui aime utiliser ce thème depuis quelques décennies déjà, de “2001, l’Odyssée de l’espace” (1968) à “Ex Machina” (2015) en passant par “Terminator” (1984) ou “Wall-E” (2008). En cette période de vacances, voilà une belle occasion de se replonger dans les meilleures toiles sur l’IA. Voici la deuxième partie (mettre lien partie 1) de notre Top 10 par ordre chronologique...

I, Robot” (2004), d’Alex Proyas.

Bien qu'il en reprenne le titre, le synopsis du film “I, Robot” est assez éloigné du scénario du livre “Le Robot qui rêvait” célèbre nouvelle de l’écrivain de science-fiction Isaac Asimov. Dans ce film policier futuriste (à Chicago en 2035), les robots sont commercialisés avec certaines lois à respecter comme un robot ne peut porter atteinte à un être humain ou encore un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains. Des lois forcément transgressées. Mais Will Smith va faire le ménage comme il se doit.

Wall-E” (2008), d’Andrew Stanton.

Mais si, les robots ne sont pas tous méchants et destinés à détruire l’humanité. La preuve avec “Wall-E”, superbe film d’animation en images de synthèses des studios Pixar. Le synopsis nous place dans le futur, suivant l'histoire d'un petit robot nommé WALL-E. Conçu pour nettoyer la Terre de ses déchets, ce dernier va tomber amoureux d'un autre robot, EVE, et la suivre dans l’espace pour une aventure qui va changer (en bien forcément…) le destin de l'humanité.

Tron : l’héritage” (2010), de Joseph Kosinski.

Produit par Walt Disney Pictures, “Tron : l’héritage” est une suite à “Tron” , sorti en 1982. Sam Flynn, fils Kevin Flynn, cherche à percer le mystère de la disparition de son père. Dans sa quête, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Un film époustouflant dans un cyber univers tout aussi étonnant visuellement.

Her” (2013), de Spike Jonze.

Dans Her, l'intelligence artificielle est consciente (sans l’aspect robotique) mais ne tue personne. Mieux, cette IA a la voix de Scarlett Johansson. C’est en faisant l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne que le personnage principal tombe sur elle, Samantha, une IA capable de trier les mails, lire des livres en quelques secondes et d’accéder à toutes les informations du web. En plus, elle peut faire preuve d'autonomie, d’humour et de tendresse. Le héros va vite tomber sous le charme...

Ex Machina” (2015), d’Alex Garland.

Retour sur une IA bien plus intelligente que les humains. Un film où, là encore, il est toujours plus difficile de distinguer le vrai du faux, l’être humain de l’androïde. Le héros, Caleb, programmeur dans l’une des plus importantes entreprises d’informatique au monde, va se mesurer à une intelligence artificielle nommée Ava. Et à la fin, c’est souvent l’IA qui s’impose...

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE)