Le Top 25 des pires mots de passe en 2018

Le Top 25 des pires mots de passe en 2018

– Article rédigé le par - 228

Ce devrait être évident pour tout le monde : que ce soit pour un compte en banque ou un simple compte Facebook ou l’ouverture d’une adresse email, il faut créer un mot de passe suffisamment sécurisé pour éviter les piratages. Or, encore aujourd’hui à l’ère du numérique, bon nombre d’utilisateurs ne font pas l’effort (pourtant simple) de chercher un vrai mot de passe.

Pour preuve, SplashData, spécialisé dans la gestion des mots de passe, a publié sa liste annuelle des 25 mots de passe les plus courants et donc les plus vulnérables… SplashData s’est appuyé pour ce classement sur pas moins de cinq millions de codes volés. On y trouve les pires cauchemars des responsables informatiques des entreprises, comme les séquences de touches du clavier “123456”, “qwerty” ou “azerty”. Quelques petits malins pensent que 12345678 (en enlevant le 9) est la bonne solution. Bien sûr que non ! Sans oublier les fans de “football”, “superman” ou “batman”.

Le classement de SplashData
1. 123456
2. password
3. 12345
4. 12345678
5. qwerty
6. 123456789
7. 1234
8. baseball
9. dragon
10. football
11. 1234567
12. monkey
13. letmein
14. abc123
15. 111111
16. mustang
17. access
18. shadow
19. master
20. michael
21. superman
22. 696969
23. 123123
24. batman
25. trustno1

Comment construire un bon mot de passe

Plus le mot de passe est compliqué, plus il sera compliqué à trouver par des pirates. D’après le site du Ministère de l’Intérieur, les mots de passe sont une protection incontournable pour sécuriser l'ordinateur et ses données ainsi que tous les accès aux services sur Internet. Un bon de passe est ainsi constitué d'au moins 12 caractères dont : des lettres majuscules, des lettres minuscules, des chiffres et même des caractères spéciaux. Les mots du dictionnaire sont à proscrire, tout comme les mots en relation avec soi, qui seront facilement devinables : dates de naissances, le nom du chat…

Toujours selon le ministère de l’Intérieur, il existe plusieurs méthodes fiables pour créer un bon mot de passe :
La méthode phonétique : elle consiste à utiliser les sons de chaque syllabe pour créer une phrase facilement mémorisable. Exemple : “J'ai acheté huit cd pour cent euros cet après-midi’ donnera : ght8CD%E7am

La méthode des premières lettres : utiliser les premières lettres d'une phrase en variant majuscules, minuscules et caractères spéciaux. Exemple :”Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras” donnera : 1TvmQ2tl'@
Diversifier facilement les mots de passe : opter pour une politique personnelle avec, par exemple, un préfixe pour chaque type d'activité.

omme BANQUE-MonMotDePassz pour la banque, IMP-MonMotDePasse pour les impôts.

Changer assez régulièrement

Une fois ce casse-tête terminé, il faudra quand même vous creuser encore le cerveau un peu plus tard car il est vivement conseillé, non seulement de ne pas utiliser le même mot de passe pour des accès différents, mais aussi de changer de mots de passe assez régulièrement. Cette dernière règle est contraignante mais assurera un niveau supérieur de sécurité pour vos activités sur internet.

Catégories :
INSOLITE