Tinder : à la recherche de l’amour… de Manchester

Tinder : à la recherche de l’amour… de Manchester

– Article rédigé le par - 229

Devenu leader mondial des applications de rencontres, Tinder a trouvé un dérivé pour faire le buzz et offrir un autre amour en partage : celui du football en général et de Manchester City en particulier. Ce jeudi 5 avril, la société lancée en mai 2012 par quatre Américains, a ainsi annoncé le lancement officiel d’un partenariat avec l’équipe de football de Manchester City, pour permettre aux supporters du club anglais de se connecter autour de leur passion. Pour lancer ce partenariat, un dirigeable aux couleurs de Tinder et de Manchester City a même flotté dans le ciel de la ville anglaise. 

Manchester City humilié par Liverpool

Pas sûr pourtant que ce fut le moment idéal pour signer un tel partenariat. Les supporters de l’autre club de la cité, Manchester United, ont dû sans doute en rire. Tout comme ceux de Liverpool. La veille en effet, ceux qui seront sans aucun doute champions d’Angleterre, ont littéralement explosé à Liverpool en quart de finale aller de la Ligue des champions.

Une défaite 3-0 hypothéquant sérieusement ses chances de voir les demi-finales. A moins d’un exploit ahurissant ce mardi 10 avril lors du match retour. Mais on voit mal les hommes de Pep Guardiola (déjà battus 3-0 en championnat) créer un tel exploit. L’ambiance risque d’être tout aussi tendue ce samedi 7 avril lors du derby face à Manchester United.

Tinder présent dans 200 pays et dans plus de 40 langues

Il n’empêche, en laissant les petites pérégrinations du ballon rond de côté, c’est une idée aussi innovante que brillante que Tinder a eu. Dans un monde connecté où tout un chacun surfe à loisirs sur les réseaux sociaux, les supporters pourraient bien plonger dans une telle application. Via cette première incursion sur le marché du sport (on se doute qu’il y en aura bien d’autres), Tinder souhaite travailler avec les équipes féminines et masculines de Manchester City mais aussi celles de New York City, pour créer des expériences uniques pour ses utilisateurs.

Non seulement en leur permettant de se rencontrer mais en offrant également des cadeaux aux fans comme l’accès exclusif à certains matches. Car si un tel partenariat ne marcherait sans doute pas avec les supporters de Grenoble ou Angers, avec tout le respect qu’on leur doit… ceux-ci sont bien moins nombreux que les dizaines de milliers de supporters de City à travers le monde. Lesquels sont une cible idéale pour Tinder présent dans près de 200 pays, dans plus de 40 langues différentes et avec des millions d'utilisateurs chaque jour.

Le foot, nouveau terrain de rencontre

“La présence mondiale de Tinder et sa base d'utilisateurs très engagés nous donnent une compréhension unique de ce qui passionne les gens dans le monde. Ils ont clairement fait savoir qu'ils aiment le sport, en particulier le football”, assure David Wyler, en charge des partenariats pour Tinder, dans un communiqué. “Le football est un sport où tout peut arriver à tout moment. Nous voulions être fidèles au jeu et faire quelque chose d'inattendu en surprenant les fans et nos utilisateurs avec un lancement décalé et créatif”.

De son côté, Tom Glick, directeur commercial de City Football Group, a déclaré : “Tinder est une immense plate-forme qui, tout comme le football, rassemble chaque jour des millions de personnes. Le football, c'est une communauté de supporters qui partagent des moments, des émotions et une passion pour le sport qu'ils aiment. Ensemble, nous avons une excellente occasion d'explorer de nouveaux liens entre les supporters de football et Tinder, pour créer encore plus de connexions d'une manière innovante, amusante et créative.”

D’autres clubs de renommée mondiale, comme Barcelone, la Juventus de Turin, le Bayern de Munich ou le Real Madrid vont sans doute suivre cet effet d’annonce de Tinder avec grand intérêt. Tout comme l’Olympique de Marseille, le club étant lui aussi friand du web et ayant également pour cible commerciale la net génération.

Catégories :
APPLICATION INSOLITE