Zap Tech' de la semaine

Zap Tech' de la semaine

Un mariage coûteux, Lenovo qui marche sur l’eau et une appli pour localiser les défunts

– Article rédigé le par - 218

Un mariage à 130 milliards de dollars.

Les chiffres n’atteignent pas encore les sommes des groupes les plus capitalisés dans le monde comme Apple et ses 749 milliards de dollars fin juin 2017, Alphabet à 642 milliards ou encore Microsoft à 529 milliards (selon les derniers chiffres du cabinet d’audit financier EY).
Il n’empêche ce serait du jamais vu dans l’univers high-tech. La firme de semi-conducteur Broadcom a annoncé, ce lundi 6 novembre, une offre de rachat de son concurrent américain Qualcomm pour un montant (accrochez-vous) de 130 milliards de dollars, soit 112 milliards d’euros et des broutilles. Une “attaque” peut-être en rapport avec les soucis de Qualcomm qu’Apple pourrait lâcher en n’utilisant plus ses puces dans ses futurs iPhones. Quoi qu’il advienne, si le processus arrive à son terme, le groupe serait plus que dominant sur le secteur des semi-conducteurs utilisés dans divers équipements de télécommunications (ordinateurs, smartphones, voitures autonomes, objets connectés…).

Lenovo marche sur l’eau.

Premier constructeur mondial de PC, mais fabricant aussi des téléphones, stations de travail, serveurs informatiques ou encore des télévisions connectées, le groupe chinois Lenovo a encore annoncé de larges bénéfices. En ce début du mois de novembre, l’entreprise (qui s’est fait mondialement connaître lorsqu’elle a racheté la division informatique d’IBM en 2005) a connu une progression de 5% en glissement annuel à la fin du deuxième trimestre 2017, son chiffre d’affaires atteignant 11,8 milliards de dollars. De plus, Lenovo peut se targuer d’avoir été rentable sur l’immense marché chinois mais aussi “à l’extérieur”, en Europe et Amérique du Nord. La société chinoise, qui figure au Fortune 500 et pèse 43 milliards de dollars, n’a sans doute pas fini de grandir.

Rechercher un défunt avec son smartphone.

On connaissait déjà les QR-Code, placés sur certaines stèles de pierre tombale afin de permettre aux visiteurs d’accéder à la biographie du défunt, des photos et témoignages afin de lui rendre hommage. Depuis quelques années, de nombreuses municipalités ont elles décidés de guider les “fidèles” à travers les cimetières pour retrouver plus facilement un défunt, voire découvrir des tombes remarquables avec des célébrités. Après Marseille en 2015, c’est la Ville de Bourges qui a proposé,à l’occasion de la Toussaint, une application “Rechercher un défunt” qui permet de retrouver un être cher à travers les 6 cimetières de la commune. Mais cela seulement pour les défunts enterrés depuis 2000. Ceux qui sont décédés avant devront encore faire confiance aux souvenirs de leur proches..

Catégories :
APPLICATION FINANCE FRANCE