Withings, la pépite française vendu 170 millions d’euros.

Withings, la pépite française vendu 170 millions d’euros.

Nokia rachète Withings.

– Article rédigé le par - 11

Le marché dont tout le monde parle en terme de business à venir et auquel beaucoup de sociétés rêve est bien celui de la e-santé.
Dans ce domaine, c’est le monde des objets connectés qui connaît une très forte croissance.
La société parisienne créée en 2008 par Eric Carreel et Cedric Hutchings est devenue en quelques années une référence sur le marché des objets connectés avec des produits célèbres comme ses montres et balances connectés.
, l’équipementier télécom finlandais, qui souhaite accélérer son entrée dans le domaine de la e-santé a annoncé le rachat de pour 170 millions d’euros.
Ainsi dans le courant du troisième trimestre 2016, intègrera la branche , basée en Californie, et dont la mission est de replacer le groupe sur le devant de la scène dans l’électronique.
Les 200 salariés de rejoindront la branche « santé numérique » dirigée par , co-fondateur et Directeur Général de la start-up française.
Son associé, , co-fondateur également de , aura le rôle de conseiller auprès du président de Nokia Technologies, .
Pour ce rachat est considéré comme un atout, il permettra de renforcer sa position au niveau mondial.
L’entreprise tricolore espère devenir le leader mondial de la santé connectée.


Téléphonie VoIP IP, standards, centrex, connexions et abonnements internet pour les entreprises
Catégories :
Finance France High-tech IOT (Internet of Things) Objets Connectés Opérateurs téléphoniques