Zap Tech’ de la semaine #12

Zap Tech’ de la semaine #12

Le smartphone nuit aux études, le boom des marketplaces

– Article rédigé le par - 223

Le smartphone nuit aux études…

Il y a le talent. Mais aussi et surtout le travail. La plupart des étudiants le savent. D’autres en ont moins conscience, passant un temps infini à surfer sur le web et les réseaux sociaux avec leur téléphone portable. Ces derniers ont toutes les chances de moins réussir leurs études. C’est ce qu’affirment en tout cas deux universités belges qui démontrent que les étudiants qui ont l’habitude d’utiliser leur smartphone en cours obtiennent de moins bons résultats aux examens que leurs camarades.

Selon cette étude menée par l’université de Gand et l’université d’Anvers, à travers un sondage auprès de 696 étudiants, ceux qui ont un usage du smartphone au-dessus de la moyenne affichent approximativement 1,1 point de moins sur 20 à leurs résultats d’examens que les autres élèves. L’étude révèle ainsi qu’en moyenne, les étudiants sondés consultent leur téléphone trois à cinq fois par cours !

E-commerce : 1470 milliards dépensés sur les 75 plus grandes marketplaces mondiales.

Comme on pouvait s’y attendre, l’e-commerce poursuit son expansion. Et les géants Alibaba et Amazon dominent outrageusement le secteur. Selon un classement du spécialiste des études de marché Digital Commerce 360 réalisé par sa filiale internet Retailer, les deux plateformes Taobao et Tmall d’Alibaba prennent les deux premières places du classement des marketplaces qui ont vendu le plus de produits en valeur en 2017.L’Américain Amazon est troisième du classement, juste devant Ebay et JD.com.

Mais les Etats-Unis restent bien placés sur ce secteur puisque sur les 75 plus importantes marketplaces du monde, 47 sont américaines contre 15 seulement pour l'ensemble de l'Asie. Les consommateurs ont dépensé 1470 milliards de dollars sur ces 75 sites web en 2017, soit 27% de plus qu'en 2016.

L’intelligence artificielle sous utilisée sur les smartphones.

Mise à l’honneur lors du CES de Las Vegas début janvier, l’intelligence artificielle ne rencontrent pas le même succès auprès des utilisateurs si l’on se fie à l’enquête “Deloitte Global Mobile Consumer Survey”, reprise par Statista. Selon le portail de statistiques, la saisie intuitive notamment, connue par la moitié des détenteurs de smartphones, n’est utilisée que par 35% d’entre eux.

Les applications suggérant des itinéraires sont aussi populaire mais d’autres applis, pourtant fort utiles, sont quasiment ignorées du grand public. C’est le cas par exemple de la transcription oral-écrit, utilisée par seulement 7 % des personnes détenant un smartphone.

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) TéLéPHONIE MOBILE