Zap Tech’ de la semaine #22

Zap Tech’ de la semaine #22

Obama nouvelle star de Netflix ? Facebook du web au print, L’IA génère des milliards

– Article rédigé le par - 190

Obama pourrait travailler pour Netflix.

 Netflix n’a ni confirmé ni démenti l’information. Mais selon le New York Times, l'ancien président des Etats-Unis, Barack Obama, et son épouse Michelle, vont travailler pour le service de vidéo en streaming Netflix. L’accord, qui n'aurait pas encore été finalisé, prévoirait que le couple serait rémunéré pour une série d'émissions et des débats.

C’est le couple himself qui devrait animer des débats sur des sujets qui ont marqué la présidence Obama, comme la santé, les ventes d’armes, l'immigration, la politique étrangère ou encore le changement climatique. Un bon “coup” en perspective pour Netflix qui revendique aujourd’hui déjà 117 millions d'utilisateurs à travers le monde, dont 110 millions d'abonnés payants.

Facebook fait son mea culpa sur le Print

Juste retour des choses ? Alors que Facebook cannibalise la publicité sur le web avec près de 20% du marché mondial et près de 40 milliards de chiffre d’affaires générés en 2017, c’est bien sur le Print (les journaux papiers) que le roi des réseaux sociaux a choisi de communiquer après la révélation du scandale Cambridge Analytica. Après une sérieuse chute en bourse, la marque de Mark Zuckerberg s’est ainsi publiquement excusée à travers une page de publicité, notamment dans le Sunday Times et le Washington Post.

L’IA génère déjà des milliards.

C’est le terme à la mode. L’IA ou Intelligence artificielle est au coeur de tous les débats. En témoigne le discours d’Emmanuel Macron, jeudi dernier, qui veut replacer la France en tête de la recherche sur ce secteur. Le président de la République a d’ailleurs annoncé un budget de 1,5 milliards d’euros sur son quinquennat. Un investissement à la hauteur de ce gigantesque marché qui s’ouvre : les spécialistes prédisent que près de 60 milliards de dollars de chiffre d’affaires seront généré par l’IA dans le monde d’ici 2025.

Des fouilles high-tech à Pompéi.

Depuis sa destruction en l’an 79 par l’éruption du Vésuve, la cité antique de Pompéi est devenue un lieu sacré qui, avec les années, est aussi désormais un des endroits les plus réputés pour tous les archéologues. Mais alors que l’on pensait que tout ou presque avait été découvert, pour la première fois depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, une nouvelle grande campagne de fouilles et d'exploration devrait prochainement débuter sur un quartier situé au nord de la ville romaine.

Et pas n’importe quelle fouille puisqu’il s’agira d'utiliser systématiquement les nouvelles technologies. Drones, laser et reconstitutions 3D seront ainsi employés pour étudier et explorer d'importantes surfaces épargnées jusque-là de toute intervention humaine.

Catégories :
AI (INTELLIGENCE ARTIFICIELLE) FACEBOOK FINANCE FRANCE HIGH-TECH