Zap Tech’ du week-end #18

Zap Tech’ du week-end #18

Bouygues et Huawei testent la 5G à Bordeaux, Spotify prépare son entrée en bourse

– Article rédigé le par - 274

Bouygues et Huawei vont tester la 5G à Bordeaux.

L’opérateur français et le géant chinois des télécoms ont annoncé, lors du Mobile World Congress de Barcelone, un accord pour tester la nouvelle technologie 5G à Bordeaux dès cette année. Cette annonce est la suite logique de l’ouverture par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) de neuf villes-test pour ces essais.

Avec Bordeaux, l’Arcep a retenu les agglomérations de Lyon, Montpellier, Nantes, Le Havre, Saint-Etienne, Grenoble, Douai et Lille. C’est dans ces deux dernières villes du Nord que l’opérateur Orange a annoncé bientôt mener une série de tests à grande échelle sur la 5G. Pour rappel, cette 5G devrait offrir des débits de connexion internet 10 à 100 fois plus rapide que la 4G.

Un milliard d’abonnés 5G à l’horizon 2023.

C’était l’un des sujets phares du dernier Mobile World Congress de Barcelone : le développement de la 5G. Si cette nouvelle technologie est encore en période de test et ne devrait pas arriver sur nos smartphones avant 2019, sa progression, ensuite, devrait être très rapide. Selon une étude d’Ericsson, près d’un milliard de personnes devraient ainsi en disposer à l’horizon 2023. Pour la majeure partie sur le continent asiatique

Spotify prépare son entrée en bourse.

Bien que devenu géant du streaming musical, Spotify ne réussit toujours pas à dégager de bénéfice. Le déficit de 349 millions d’euros en 2016 pour la firme suédoise s’est même creusé à 378 millions d’euros en 2017. Spotify revendique pourtant 159 millions d'utilisateurs actifs chaque mois, dont 71 millions d'abonnés au 31 décembre 2017, soit presque le double que le numéro 2 mondial sur ce secteur, Apple Music.

Malgré les risques, et après 10 ans d’existence, le géant suédois a quand même fait sa demande d’entrée à la bourse de New York sous forme de cotations directes, sans doute d’ici juin 2018.

Les jeunes toujours accros au réseaux sociaux.

Selon les derniers chiffres fournis par Médiamétrie, la France compte près de 52 millions d'internautes chaque mois, soit 83 % de la population. Parmi eux, deux tiers se connectent tous les jours pour un temps moyen passé sur le web de 1h28 par jour. Bien sûr, ce sont les jeunes qui sont le plus longtemps connectés (1h38 chez les 15-24 ans), essentiellement sur les réseaux sociaux, la plateforme Youtube arrivant en tête.

Catégories :
3G-4G-5G FINANCE FRANCE HIGH-TECH RéSEAUX SOCIAUX