?> Comment savoir si un numero de telephone est surtaxe ?

Reconnaitre les numeros de telephone surtaxes des numeros de telephone non surtaxes


Le marché des numéros SVA (Services à Valeur Ajoutée) ou numéros spéciaux a connu de profondes évolutions ces dernières années. La dernière évolution en date est particulièrement notable. Elle a profondément refondu le paysage des numéros spéciaux en France. En effet, par sa décision du 1er octobre 2015, l’Arcep (Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes) a radicalement modifié la manière d’envisager les numéros surtaxés.

Dans un marché parfois peu lisible, il peut paraître difficile de s’y retrouver. Comment distinguer un numéro surtaxé d’un numéro non surtaxé ? Existe-t-il des numéros spéciaux gratuits ? Comment reconnaître les numéros surtaxés ? A6 Telecom, spécialiste historique des télécommunications en France vous éclaire sur ces questions. A l’issue de la lecture de cette page, vous comprendrez tout sur les numéros surtaxés en France.

Il apparaît d’abord que la distinction entre numéro surtaxé et numéro non surtaxé diffère suivant que l’on parle des numéros longs ou des numéros courts. Une fois cette question évacuée, reste à savoir quels sont les tarifs de chacun des numéros.

comment reconnaitre les numéros surtaxés

Numéros longs et numéros courts : des segmentations tarifaires distinctes

Numéros longs surtaxés et non surtaxés

La décision de l'ARCEP du 1er octobre 2015 a opéré à une distinction nette entre les différentes formes de numéros longs. Désormais, la confusion n’est plus possible entre eux, puisque quatre formes de numéros sont clairement établies.

Les numéros géographiques : 01, 02, 03, 04, 05

On trouve d’abord des numéros géographiques. Ces numéros sont de la forme 01, 02, 03, 04 ou 05. Ils correspondent aux numéros de téléphone fixes et sont distingués par une fracture géographique.

01 correspond à la région parisienne, 02 à la région Nord-Ouest, 03 à la région Nord-Est, 04 à la région Sud-Est et 05 à la région Sud-Ouest. Le numéro à deux chiffres suivant ce premier indicatif téléphonique correspond ensuite au département visé. A titre d’exemple, 01 55 correspond à la région de Paris, Hauts-de-Seine, tandis que 01 56 correspond à la zone Paris, Val-de-Marne.

L’appel vers ces numéros est facturé « au prix d’un appel local ». Bien sûr, si vous disposez d’une box ou d’un abonnement mobile illimité, l’appel ne coûtera rien. 

Les Numéros de téléphone mobile : 06, 07

Les numéros de téléphone mobile correspondent au deuxième type de numéros de téléphone. Il en existe de deux sortes : les numéros en 06 et les numéros en 07. Ce sont les numéros fournis pour les téléphones portables, et à ce titre, ils ne connaissent aucune segmentation géographique.

Il n’existe d’ailleurs aucune différence entre les numéros en 06 et 07. Les 06 ont été attribués en premier. Puis, n’ayant pas la possibilité d’attribuer de nouveaux numéros de téléphone mobile sur 01, 02, 03, 04, 05, 08, et 09, la seule solution restante était 07. C’est pourquoi les numéros de téléphone mobile en 07 se sont multipliés.

Les Numéros spéciaux : 08

Les numéros spéciaux correspondent à la troisième forme de numéros de téléphone. Ce sont les seuls numéros qui peuvent faire l’objet d’un coût supplémentaire. En effet, dans le domaine des services à valeur ajoutée (SVA), on opère une distinction entre le prix de l’appel et le prix du service. En ce qui concerne les numéros en 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 09, ces numéros ne peuvent pas faire payer le service à l’appel. Si bien que les numéros surtaxés sont forcément des numéros commençant par 08.

Attention toutefois, tous les numéros en 08 ne sont pas nécessairement des numéros surtaxés. Il existe des numéros spéciaux gratuits, comme le numéro vert) et des numéros spéciaux payants (comme le numéro magenta).

Suivez, les liens suivants en fonction du numéro que vous avez appelé pour connaître le tarif de facturation du numéro que vous avez appelé :

- 0800, 0801, 0802, 0803, 0804, 0805

- 0806, 0807, 0808, 0809

- 0811

- 0820-08025

- 0890-0899

 

Les Numéros non géographiques et non surtaxé : 09

Les numéros en 09 sont des numéros non géographiques et non surtaxés. Ils sont notamment utilisés pour les numéros fournis via la téléphonie IP ou via une box Internet.

 

Numéros courts surtaxés et non surtaxés

L’expression « numéros courts » renvoie à des numéros à 4 chiffres ou à 6 chiffres, commençant par 3 ou par 1.

Les numéros à 4 chiffres commençant par 3 sont des services à valeur ajoutée et peuvent donc être des numéros surtaxés.

Les numéros à 6 chiffres commençant par 116 sont des services à valeur sociale harmonisés (numéros d’aide et d’urgence).

Les numéros à 6 chiffres commençant par 118 sont des numéros de renseignement téléphonique et font donc l’objet d’un coût additionnel.

Les numéros à 4 chiffres commençant par 10 sont des services des opérateurs réseaux.

 

Tarifications des numéros surtaxés

Les numéros longs

Nous l’avons vu plus haut, seuls les numéros spéciaux peuvent être des numéros surtaxés, soit les numéros en 08. Parmi les 08, tous ne sont pas des numéros surtaxés.

Les numéros en 0800, 0801, 0802, 0803, 0804, 0805 sont des numéros verts ou numéros gratuits. Ce sont bien des numéros spéciaux (puisqu’ils effectuent une distinction entre prix de l’appel et prix du service), mais via un numéro vert l’un comme l’autre sont gratuits. Si vous avez appelé un numéro de ce type, vous pouvez être certain que vous avez appelé un numéro gratuit. En savoir plus sur les numéros gratuits.

Les numéros 0806,0807, 0808 et 0809 correspondent à la deuxième forme de numéros spéciaux. Ce sont les numéros à tarification banalisée, c’est à dire que le prix du service est nul, alors que le prix de l’appel reste payant. Pour la majorité des Français disposant d’un forfait illimité, l’appel est gratuit puisque le service est gratuit, et l’appel étant inclus dans leur forfait téléphonique, il est lui aussi gratuit. Pour les autres, le coût de l’appel est fonction du prix de l’appel facturé par l’opérateur. En savoir plus sur les numéros à tarification banalisée.

Les numéros 081X, 082X, et 089X correspondent à la troisième forme de numéros longs spéciaux : ce sont les numéros surtaxés puisque ce sont les seuls pour lesquels le service est payant. Le service peut être facturé à la minute ou au prix de l’appel, au choix du propriétaire du numéro de téléphone.

Si vous avez appelé un numéro 081X, vous paierez au maximum 6 centimes d’euros la minute, ou 15 centimes d’euros l’appel. En savoir plus sur les numéros en 081X.

Si vous avez appelé un numéro 082X, vous paierez au maximum 20 centimes d’euro par minute, ou 50 centimes d’euros par appel. En savoir plus sur les numéros en 082X.

Si vous avez appelé un numéros en 089X, vous paierez au maximum 80 centimes d’euros par minute ou 3 euros par appel. En savoir plus sur les numéros en 089X.

 

Les numéros courts

Les numéros spéciaux commençant par 30PQ / 31PQ sont les équivalents du numéro vert. Le service comme l’appel sont donc gratuits pour l’appelant. Ce ne sont pas des numéros surtaxés.

Les numéros spéciaux commençant par 3BPQ (hors 30PQ et 31PQ) sont les numéros courts correspondants au numéros à tarification banalisée. Le prix de la communication correspond au coût de l’appel local. Le service n’est pas payant.

Les numéros spéciaux commençant par 10YT sont des numéros courts d’assistance opérateur. Ce sont des numéros surtaxés. Le prix du service est au maximum de 80 centimes d’euros par minute ou de 3 euros l’appel.

Les numéros spéciaux commençant par 118 XYZ sont des numéros courts de service de renseignements téléphoniques. Le prix de l’appel est libre. Il est souvent de 3€ par appel et de 3€ par minute de communication.